Neilyoung Forumeast

Forum Neil YOUNG francophone
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
JUILLET 2017
10 ANS du FORUM

Partagez | 
 

 Vu ou revu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
davcom
Palme d'Or
Palme d'Or
avatar

Nombre de messages : 9285
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Ven 25 Juin - 13:59

@Esther a écrit:
@davcom a écrit:


Bien sûr. Et l'étalon italien aussi. Sans oublier arrête ou ma mère va tirer. Bande de pignoufs

Pas d'accord, Copland est réellement bon. Pas le film du siècle, mais un bon film tout de même... Pour une fois qu'il ne joue pas un surhomme et qu'il ne montre pas ses bras à longueur de péloche, c'est à noter.

Admettons. Quoique l'histoire du flic rendu sourd par une déflagration sous-marine, de cette manière la, bon, hum.

Mais ok, je m'incline devant la vindicte populaire
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Ven 25 Juin - 14:05

@davcom a écrit:
@Esther a écrit:


Pas d'accord, Copland est réellement bon. Pas le film du siècle, mais un bon film tout de même... Pour une fois qu'il ne joue pas un surhomme et qu'il ne montre pas ses bras à longueur de péloche, c'est à noter.

Admettons. Quoique l'histoire du flic rendu sourd par une déflagration sous-marine, de cette manière la, bon, hum.

Mais ok, je m'incline devant la vindicte populaire

Ouais, alors là, c'est un argument en carton... Si tu t'en tiens à ce genre de détails, tu vires la moitié des films de l'histoire, ni plus ni moins... Il suffit de voir une bagnole qui explose dans un accident de bagnole ou autre pour avoir un truc qui ne tient pas la route, et même dans les meilleurs films, tu as des détails de ce genre... Le final de Scarface par exemple... Et des exemples, y'en a une tétrachiée...
Revenir en haut Aller en bas
davcom
Palme d'Or
Palme d'Or
avatar

Nombre de messages : 9285
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Ven 25 Juin - 14:07

@Esther a écrit:
@davcom a écrit:


Admettons. Quoique l'histoire du flic rendu sourd par une déflagration sous-marine, de cette manière la, bon, hum.

Mais ok, je m'incline devant la vindicte populaire

Ouais, alors là, c'est un argument en carton... Si tu t'en tiens à ce genre de détails, tu vires la moitié des films de l'histoire, ni plus ni moins... Il suffit de voir une bagnole qui explose dans un accident de bagnole ou autre pour avoir un truc qui ne tient pas la route, et même dans les meilleurs films, tu as des détails de ce genre... Le final de Scarface par exemple... Et des exemples, y'en a une tétrachiée...

Je viens aussi d'avoir Nico au téléphone, et il m'a soufflé dans l'oreille que si tu ne te grouillais pas, il allait t'enfoncer sa talonnette dieu sait où.
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Ven 25 Juin - 14:08

@davcom a écrit:
@Esther a écrit:


Ouais, alors là, c'est un argument en carton... Si tu t'en tiens à ce genre de détails, tu vires la moitié des films de l'histoire, ni plus ni moins... Il suffit de voir une bagnole qui explose dans un accident de bagnole ou autre pour avoir un truc qui ne tient pas la route, et même dans les meilleurs films, tu as des détails de ce genre... Le final de Scarface par exemple... Et des exemples, y'en a une tétrachiée...

Je viens aussi d'avoir Nico au téléphone, et il m'a soufflé dans l'oreille que si tu ne te grouillais pas, il allait t'enfoncer sa talonnette dieu sait où.

Dis lui que je l'enc... Ah non, merde, je vais me faire virer de France Inter.
Revenir en haut Aller en bas
stringman
Monsieur palourde.
Monsieur palourde.
avatar

Nombre de messages : 4110
Localisation : Pas Lourdes (plus au Nord Ouest vers Praire Y Wind)
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Ven 25 Juin - 16:50

@davcom a écrit:
@stringman a écrit:


on t'a reconnu Ribéry! La fouine c'est Ribéry, la fouine c'est Ribéry, la fouine c'est Ribery!



J'ai rien bité


C'était un clin d'oeil à la prestation d'une haute volée grammaticale dont Ribéry a fait preuve lors de son intervention à la TV française cette semaine.
En gros pour ta phrase "comment des types puissent débattre" me semble moins appropriée que "comment des types peuvent débattre" ou "comment se fait-il que des types puissent débattre".
Alors, c'est kikika bu?
Revenir en haut Aller en bas
davcom
Palme d'Or
Palme d'Or
avatar

Nombre de messages : 9285
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Ven 25 Juin - 17:00

@stringman a écrit:
@davcom a écrit:


J'ai rien bité


C'était un clin d'oeil à la prestation d'une haute volée grammaticale dont Ribéry a fait preuve lors de son intervention à la TV française cette semaine.
En gros pour ta phrase "comment des types puissent débattre" me semble moins appropriée que "comment des types peuvent débattre" ou "comment se fait-il que des types puissent débattre".
Alors, c'est kikika bu?

Une faute de grammaire sur 1 an de présence. Je suis sûr que t'as la gaule
Revenir en haut Aller en bas
stringman
Monsieur palourde.
Monsieur palourde.
avatar

Nombre de messages : 4110
Localisation : Pas Lourdes (plus au Nord Ouest vers Praire Y Wind)
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Ven 25 Juin - 17:17

@davcom a écrit:

Une faute de grammaire sur 1 an de présence. Je suis sûr que t'as la gaule

l'excellence mon ami, il faut viser l'excellence, et sache que je ne tire aucun plaisir lubrique à souligner ton faux pas, c'est de l'altruisme virginal.
Revenir en haut Aller en bas
davcom
Palme d'Or
Palme d'Or
avatar

Nombre de messages : 9285
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Ven 25 Juin - 17:45

@stringman a écrit:
@davcom a écrit:

Une faute de grammaire sur 1 an de présence. Je suis sûr que t'as la gaule

l'excellence mon ami, il faut viser l'excellence, et sache que je ne tire aucun plaisir lubrique à souligner ton faux pas, c'est de l'altruisme virginal.

De l'altruisme virginal scratch

mouais, c'est cela oui
Revenir en haut Aller en bas
stringman
Monsieur palourde.
Monsieur palourde.
avatar

Nombre de messages : 4110
Localisation : Pas Lourdes (plus au Nord Ouest vers Praire Y Wind)
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Ven 25 Juin - 17:54

de l'altruisme d'une pureté virginale si tu comprends mieux comme ça tongue
Revenir en haut Aller en bas
davcom
Palme d'Or
Palme d'Or
avatar

Nombre de messages : 9285
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Ven 25 Juin - 18:05

@stringman a écrit:
de l'altruisme d'une pureté vaginale si tu comprends mieux comme ça tongue

oui, comme ça en effet je comprends beaucoup mieux Laughing
Revenir en haut Aller en bas
stringman
Monsieur palourde.
Monsieur palourde.
avatar

Nombre de messages : 4110
Localisation : Pas Lourdes (plus au Nord Ouest vers Praire Y Wind)
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Ven 25 Juin - 18:10

@davcom a écrit:
@stringman a écrit:
de l'altruisme d'une pureté vaginale si tu comprends mieux comme ça tongue

oui, comme ça en effet je comprends beaucoup mieux Laughing

je sais pas pourquoi, mais je m'attendais à ça Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Ven 25 Juin - 18:45

C'est quand même hallucinant le nombre de conneries que vous parvenez à aligner au kilomètre...
Revenir en haut Aller en bas
davcom
Palme d'Or
Palme d'Or
avatar

Nombre de messages : 9285
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Ven 25 Juin - 19:21

Ouais, et c'est même notre marque de fabrique.

Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16876
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Ven 25 Juin - 21:05

de toute façon pour incarner le rôle d'un militaire c'est pas la peine d'avoir une cervelle,et même si l'acteur en a une on ne lui demandera pas de s'en servir. What a Face

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Ven 25 Juin - 22:28

@Esther a écrit:


Je n'avais jamais vu cette série de ma vie. On a beau s'y attendre, ça fait quand même un choc.... Putain de navet, c'est affligeant. Le plus drôle? La vague histoire d'amour entre les gros bras décérébrés et la brindille bridée tuée dans l'oeuf à coups de mitraillette... Je ne sais pas ce que vaut le 3, mais si c'est du même tonneau, ils auraient pu s'abstenir...

Voilà donc mon sentiment sur cette affaire...

Je suis du genre curieux, alors avant de me juger trop sévèrement, écoutez ce que j’ai à dire… Avant la semaine dernière, je n’avais jamais vu RAMBO de ma vie. Si si, c’est possible ! La seule chose que je savais de ce film, c’est ce qu’en disait Dupontel dans son célèbre sketch. Et alors ? me direz-vous. Et bien, lorsque je suis tombé dessus un peu par hasard, je me suis arrêté et j’ai regardé. Pourquoi ? Parce qu’il n’y avait rien d’autre d’une part, et que d’autre part, un film aussi culte doit bien avoir, pensais-je, quelques qualités.

J’avais entendu dire que le premier opus était une critique sévère et juste du sort réservé aux vétérans du vietnam… Mouais. Bon, d’entrée, il faut tout de suite relativiser le propos. Si le début du film pouvait, effectivement, faire croire à une critique quelconque, le propos est très vite oublié… Résultat, on se retrouve avec un face à face entre un clodo et un flic con comme ses pieds qui tient à garder sa ville propre… On aurait pu tourner le film à Neuilly, ça marchait tout pareil. Et pas besoin de le faire venir du Vietnam. Un SDF tout ce qu’il y a de plus normal aurait suffit.

Bref, les deux ne parviennent pas à se comprendre, encore un coup du conflit des générations. Le ton monte, et rapidement, ça chie velu dans le bureau de police. Stallone pète la gueule de toute la flicaille et plie ses gaules sans même prendre le temps de dire au revoir. Bonjour l’éducation, soit-dit en passant. Et en moins de temps qu’il ne lui faut pour écrire son nom, il se retrouve à se tailler un costard dans une toile de tente trouvée par hasard dans un camion plein de machin-choses bien utiles qu’on se demande encore ce qu’il branle dans le périmètre… Il sort son schlass de la taille d’un javelot et en deux coups de lame se confectionne un très joli haut à rendre blême de jalousie Jean-Paul Gauthier. Au passage, il colle une branlée à cette tarlouze de Mac Gyver qui, avec son couteau Suisse, n’a jamais été foutu de se tailler ne serait-ce qu’une paire de chaussettes…

Le voici tout en haut d’une falaise avec un verre à liqueur en guise de réceptacle, puisque la rivière doit être gros maxi à hauteur de cheville… Pas grave, il saute, tel un Batman sans cape. L’atterrissage est un peu houleux, m’enfin, après un peu de rafistolage (à un moment, il sert un peu les dents quand même, c’est un homme après tout), il parvient à envoyer une pierre sur un hélico à cent mètres de distance, le faisant vaciller et tuant un poulet dans la foulée. Après Mac Gyver, il rend donc un vibrant hommage à Thierry La Fronde.

Chasse à l’homme où à douze contre un, les mecs se font décimer en dix minutes (d’ailleurs, il faut tout de même noter avec quelle dextérité Rambo taille des pièges à flicaille, alors que moi, à sa place, j’aurai pas encore choppé la moindre musaraigne), on fait rappliquer son ancien chef qu’on sent bien que lui non plus faut pas venir lui chier dans les bottes, et voilà 200 militaires qui déboulent. On se dit que le Stallone, il ne passera pas l’hiver ! Et ben si : Il parvient même à foutre le riff en ville avant de se rendre comme une merde au lieu de se battre jusqu’à la mort ! Bref, un béret vert mou de la tige comme ça, moi, j’en voudrais même pas pour les corvées de patates !

M’enfin, dans l’ensemble, le premier se laisse regarder, même si on se fait chier une bonne demi-heure (la fin est d’un pénible, Stallone étant aussi crédible lorsqu’il pleure que Woody Allen lorsqu’il endosse le pyjama de Superman), et du coup, on se dit qu’on va regarder le suivant. Mais tout de même, j’ai du mal à comprendre l’engouement de l’époque pour ce film qui me paraît bien anodin.

Me voici donc rendu à regarder RAMBO II : La mission ! Ca va chier, nom d’un niakoué ! Je vous passe les détails hilarants qui prétextent la venue de Rambo au Vietnam, le générique à peine terminé, le voici déjà suspendu façon drapeau (américain, bien sûr) à deux centimètres du réacteur… Il sort à nouveau son opinel que si Mimi Mathy le tenait on pourrait croire qu’elle brandit Excalibur, et coupe la sangle qui le retenait… Il se vautre dans la jungle, mais comme il est doté d’un GPS qui déchire, il se retrouve au point de Rendez-vous en quelques enjambées. Là, Stallone porte un bouton à sa poche et la fille une rose dans les cheveux, du moins, je le suppose, car ils se reconnaissent tout de suite au milieu de nulle part. Pas le temps de discuter, on se retrouve au camp des bridés, on sort son arc, et tel un Robin des Bois sans le moule burnes, Johnny dézingue toute forme humaine un tant soit peu jaune présente dans le périmètre. Il finit par être trahi et se retrouve prisonnier. Voilà qui est bien ballot.

Si le premier jouait un peu sur les clichés, ici, on nage en plein dedans. Tout à coup, un russe déboule (je n’ai toujours pas compris ce qu’il vient branler ici) et joue les méchants de bonne augure. On image que ce salaud de coco mange des petits enfants au p’tit déj’ et se branle joyeusement sur la photo Staline ! Tous des fumiers de Bolchéviks ! Enfin, bon, qu’on se rassure, Rambo marrave la mouille de tout le monde et embarque des prisonniers américains. L’histoire ne dit pas si dans le civil ils sont garagistes ou tueurs en série, on s’en fout, ils sont américains. En parallèle, une histoire tout en finesse se développe entre la brindille vietnamienne et le char d’assaut humain. Il finit par lui faire une langue en bouche, mais là, pas de bol, le ruskoff défouraille sans crier gare et ruine ainsi une idylle naissante. Si c’est pas malheureux ça ! Rambo ne va même pas niquer un peu histoire de décompresser. Moche !

Bon, je vous fais court, mais finalement, il tue tous les méchants et remballe tous les gentils car si, depuis le temps qu’on nous le rabâche, vous n’avez toujours pas compris que lors de la guerre du Vietnam, les gentils et les malheureux, c’étaient les ricains, c’est que vous êtes un peu concon.

Ce film a remporté un succès monstre à sa sortie paraît-il. Sans vouloir faire ma mauvaise tête, je me demande bien pourquoi. C’est moche, mal filmé, mal joué, mal dialogué, le scénar tient sur un timbre poste, l’intrigue est cousue de fil blanc et c’est truffé de clichés. Je sais que je ne suis pas un fondu des films d’action, ni même un spécialistes, m’enfin, j’en ai vu des mieux foutus et qui n’ont pas eu autant de succès à leur sortie.

Je sais qu’il y a un troisième volet (et même un quatrième m’a-t-on appris il y a peu), alors je le regarderai. Pourquoi ? Parce que je veux savoir si on peut faire pire que ce nanar consternant. Je suis du genre curieux, je vous dis !
Revenir en haut Aller en bas
No fun
Tabarnak!
Tabarnak!
avatar

Nombre de messages : 2026
Age : 31
Localisation : Prague
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Ven 25 Juin - 22:39

Le dernier devrait d'avantage te plaire.
C'est moi qui te le dis !
Revenir en haut Aller en bas
Powderbloom
"J'aime étrangler de petits animaux..."

avatar

Nombre de messages : 2371
Localisation : i teach tábhairne ar an aigéan
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Ven 25 Juin - 23:02

Que c'est bon.
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16876
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Sam 26 Juin - 10:14

Rambo c'est de la thérapie,faut bien un nanard pour faire croire a la populasse que même s'ils l'ont perdue cette foutue guerre,ils ont gagné au moins une bataille,Heureusement Bush est arrivé pour remettre les pendules a l'heure et sauver le monde des méchants en tout genre.

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
Crazy Bear
Rusty Papa Ours
Rusty Papa Ours
avatar

Nombre de messages : 10329
Age : 35
Localisation : au pied du lit
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Sam 26 Juin - 10:27

perso j'ai jamais vu rambo non plus ....
Revenir en haut Aller en bas
Powderbloom
"J'aime étrangler de petits animaux..."

avatar

Nombre de messages : 2371
Localisation : i teach tábhairne ar an aigéan
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Sam 26 Juin - 10:29

@Crazy Bear a écrit:
perso j'ai jamais vu rambo non plus ....

Et t'as pas honte de t'en vanter ?
Revenir en haut Aller en bas
Crazy Bear
Rusty Papa Ours
Rusty Papa Ours
avatar

Nombre de messages : 10329
Age : 35
Localisation : au pied du lit
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Sam 26 Juin - 10:30

@Powderbloom a écrit:
@Crazy Bear a écrit:
perso j'ai jamais vu rambo non plus ....

Et t'as pas honte de t'en vanter ?

pas du tout Wink
j'assume !!!
J'ai bon goût moi !!
Revenir en haut Aller en bas
No fun
Tabarnak!
Tabarnak!
avatar

Nombre de messages : 2026
Age : 31
Localisation : Prague
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Sam 26 Juin - 18:00

Revenir en haut Aller en bas
No fun
Tabarnak!
Tabarnak!
avatar

Nombre de messages : 2026
Age : 31
Localisation : Prague
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Dim 27 Juin - 18:52

Revenir en haut Aller en bas
lalou
Gérard Klein local.
Gérard Klein local.
avatar

Nombre de messages : 5830
Age : 46
Localisation : mother earth
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Dim 27 Juin - 19:40



15h de train dans le weekend... Et avec j'ai pas vu le temps passé!
Revenir en haut Aller en bas
lalou
Gérard Klein local.
Gérard Klein local.
avatar

Nombre de messages : 5830
Age : 46
Localisation : mother earth
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Vu ou revu   Dim 27 Juin - 20:02

@Esther a écrit:
@Esther a écrit:


Je n'avais jamais vu cette série de ma vie. On a beau s'y attendre, ça fait quand même un choc.... Putain de navet, c'est affligeant. Le plus drôle? La vague histoire d'amour entre les gros bras décérébrés et la brindille bridée tuée dans l'oeuf à coups de mitraillette... Je ne sais pas ce que vaut le 3, mais si c'est du même tonneau, ils auraient pu s'abstenir...

Voilà donc mon sentiment sur cette affaire...

Je suis du genre curieux, alors avant de me juger trop sévèrement, écoutez ce que j’ai à dire… Avant la semaine dernière, je n’avais jamais vu RAMBO de ma vie. Si si, c’est possible ! La seule chose que je savais de ce film, c’est ce qu’en disait Dupontel dans son célèbre sketch. Et alors ? me direz-vous. Et bien, lorsque je suis tombé dessus un peu par hasard, je me suis arrêté et j’ai regardé. Pourquoi ? Parce qu’il n’y avait rien d’autre d’une part, et que d’autre part, un film aussi culte doit bien avoir, pensais-je, quelques qualités.

J’avais entendu dire que le premier opus était une critique sévère et juste du sort réservé aux vétérans du vietnam… Mouais. Bon, d’entrée, il faut tout de suite relativiser le propos. Si le début du film pouvait, effectivement, faire croire à une critique quelconque, le propos est très vite oublié… Résultat, on se retrouve avec un face à face entre un clodo et un flic con comme ses pieds qui tient à garder sa ville propre… On aurait pu tourner le film à Neuilly, ça marchait tout pareil. Et pas besoin de le faire venir du Vietnam. Un SDF tout ce qu’il y a de plus normal aurait suffit.

Bref, les deux ne parviennent pas à se comprendre, encore un coup du conflit des générations. Le ton monte, et rapidement, ça chie velu dans le bureau de police. Stallone pète la gueule de toute la flicaille et plie ses gaules sans même prendre le temps de dire au revoir. Bonjour l’éducation, soit-dit en passant. Et en moins de temps qu’il ne lui faut pour écrire son nom, il se retrouve à se tailler un costard dans une toile de tente trouvée par hasard dans un camion plein de machin-choses bien utiles qu’on se demande encore ce qu’il branle dans le périmètre… Il sort son schlass de la taille d’un javelot et en deux coups de lame se confectionne un très joli haut à rendre blême de jalousie Jean-Paul Gauthier. Au passage, il colle une branlée à cette tarlouze de Mac Gyver qui, avec son couteau Suisse, n’a jamais été foutu de se tailler ne serait-ce qu’une paire de chaussettes…

Le voici tout en haut d’une falaise avec un verre à liqueur en guise de réceptacle, puisque la rivière doit être gros maxi à hauteur de cheville… Pas grave, il saute, tel un Batman sans cape. L’atterrissage est un peu houleux, m’enfin, après un peu de rafistolage (à un moment, il sert un peu les dents quand même, c’est un homme après tout), il parvient à envoyer une pierre sur un hélico à cent mètres de distance, le faisant vaciller et tuant un poulet dans la foulée. Après Mac Gyver, il rend donc un vibrant hommage à Thierry La Fronde.

Chasse à l’homme où à douze contre un, les mecs se font décimer en dix minutes (d’ailleurs, il faut tout de même noter avec quelle dextérité Rambo taille des pièges à flicaille, alors que moi, à sa place, j’aurai pas encore choppé la moindre musaraigne), on fait rappliquer son ancien chef qu’on sent bien que lui non plus faut pas venir lui chier dans les bottes, et voilà 200 militaires qui déboulent. On se dit que le Stallone, il ne passera pas l’hiver ! Et ben si : Il parvient même à foutre le riff en ville avant de se rendre comme une merde au lieu de se battre jusqu’à la mort ! Bref, un béret vert mou de la tige comme ça, moi, j’en voudrais même pas pour les corvées de patates !

M’enfin, dans l’ensemble, le premier se laisse regarder, même si on se fait chier une bonne demi-heure (la fin est d’un pénible, Stallone étant aussi crédible lorsqu’il pleure que Woody Allen lorsqu’il endosse le pyjama de Superman), et du coup, on se dit qu’on va regarder le suivant. Mais tout de même, j’ai du mal à comprendre l’engouement de l’époque pour ce film qui me paraît bien anodin.

Me voici donc rendu à regarder RAMBO II : La mission ! Ca va chier, nom d’un niakoué ! Je vous passe les détails hilarants qui prétextent la venue de Rambo au Vietnam, le générique à peine terminé, le voici déjà suspendu façon drapeau (américain, bien sûr) à deux centimètres du réacteur… Il sort à nouveau son opinel que si Mimi Mathy le tenait on pourrait croire qu’elle brandit Excalibur, et coupe la sangle qui le retenait… Il se vautre dans la jungle, mais comme il est doté d’un GPS qui déchire, il se retrouve au point de Rendez-vous en quelques enjambées. Là, Stallone porte un bouton à sa poche et la fille une rose dans les cheveux, du moins, je le suppose, car ils se reconnaissent tout de suite au milieu de nulle part. Pas le temps de discuter, on se retrouve au camp des bridés, on sort son arc, et tel un Robin des Bois sans le moule burnes, Johnny dézingue toute forme humaine un tant soit peu jaune présente dans le périmètre. Il finit par être trahi et se retrouve prisonnier. Voilà qui est bien ballot.

Si le premier jouait un peu sur les clichés, ici, on nage en plein dedans. Tout à coup, un russe déboule (je n’ai toujours pas compris ce qu’il vient branler ici) et joue les méchants de bonne augure. On image que ce salaud de coco mange des petits enfants au p’tit déj’ et se branle joyeusement sur la photo Staline ! Tous des fumiers de Bolchéviks ! Enfin, bon, qu’on se rassure, Rambo marrave la mouille de tout le monde et embarque des prisonniers américains. L’histoire ne dit pas si dans le civil ils sont garagistes ou tueurs en série, on s’en fout, ils sont américains. En parallèle, une histoire tout en finesse se développe entre la brindille vietnamienne et le char d’assaut humain. Il finit par lui faire une langue en bouche, mais là, pas de bol, le ruskoff défouraille sans crier gare et ruine ainsi une idylle naissante. Si c’est pas malheureux ça ! Rambo ne va même pas niquer un peu histoire de décompresser. Moche !

Bon, je vous fais court, mais finalement, il tue tous les méchants et remballe tous les gentils car si, depuis le temps qu’on nous le rabâche, vous n’avez toujours pas compris que lors de la guerre du Vietnam, les gentils et les malheureux, c’étaient les ricains, c’est que vous êtes un peu concon.

Ce film a remporté un succès monstre à sa sortie paraît-il. Sans vouloir faire ma mauvaise tête, je me demande bien pourquoi. C’est moche, mal filmé, mal joué, mal dialogué, le scénar tient sur un timbre poste, l’intrigue est cousue de fil blanc et c’est truffé de clichés. Je sais que je ne suis pas un fondu des films d’action, ni même un spécialistes, m’enfin, j’en ai vu des mieux foutus et qui n’ont pas eu autant de succès à leur sortie.

Je sais qu’il y a un troisième volet (et même un quatrième m’a-t-on appris il y a peu), alors je le regarderai. Pourquoi ? Parce que je veux savoir si on peut faire pire que ce nanar consternant. Je suis du genre curieux, je vous dis !

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Une bonne poilade, merci Esther
Même si je trouve que tu fais preuve de beaucoup de manque d'imagination dans ton interprétation Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vu ou revu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vu ou revu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» si j'avais au moins revu ton visage = L'autre n°2 ??
» Vu ou Revu (3)
» [fanfiction] petite chose sale
» Le nain jaune revu et corrigé.
» [Remix] "The only one" - The cure revu par Jared

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neilyoung Forumeast :: Le Grand Bordel Divin-
Sauter vers: