Neilyoung Forumeast

Forum Neil YOUNG francophone
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
JUILLET 2017
10 ANS du FORUM

Partagez | 
 

 Barstool Blues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zwaffle
Boucles d'or
Boucles d'or
avatar

Nombre de messages : 3528
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Barstool Blues   Mer 10 Nov - 10:32

si je suis pas plus fana que ça de "Zuma", il y a bien un morceau que j'adore dessus, c'est celui-là

c'est le type même du morceau Youngien où le Neil se lâche complètement, il est à fond dedans, tout à l'instinct, sans retenue

sans doute le morceau où son chant est le plus primal, jouissif


If I could hold on
to just one thought
For long enough to know
Why my mind is moving so fast
And the conversation is slow.
Burn off all the fog
And let the sun
through to the snow
Let me see your face again
Before I have to go.

I have seen you in the movies
And in those magazines at night
I saw you on the barstool when
You held that glass so tight.
And I saw you in my nightmares
But I'll see you in my dreams
And I might live a thousand years
Before I know what that means.

Once there was a friend of mine
Who died a thousand deaths
His life was filled with parasites
And countless idle threats.
He trusted in a woman
And on her he made his bets
Once there was a friend of mine
Who died a thousand deaths.





bonus: la traduction!

Si je pouvais me cramponner à juste une seule pensée
Suffisamment longtemps pour savoir
Pourquoi mon esprit bouge si vite
Et la conversation est si lente

Brûle tout le brouillard
Et laisse le soleil passer à travers la neige
Laisse moi voir ton visage encore
Avant que je sois obligé de partir

Je t’ai vu(e) au cinéma
Et dans ces magazines la nuit
Je t’ai vu(e) sur le tabouret de bar
Quand tu tenais ce verre si serré

Et je t’ai vu(e) dans mes cauchemars
Mais je te verrai dans mes rêves
Et je pourrais vivre un millier d’années
Avant de savoir ce que ça veut dire

Il était une fois un ami à moi
Qui était mort d’un milliers de morts
Sa vie était remplie de parasites
Et d’innombrables menaces
Il faisait confiance à une femme
Et il a parié sur elle
Il était une fois un ami à moi
Qui était mort d’un milliers de morts
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mondegreen.fr
Powderbloom
"J'aime étrangler de petits animaux..."

avatar

Nombre de messages : 2371
Localisation : i teach tábhairne ar an aigéan
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: Barstool Blues   Mer 10 Nov - 10:44

Je l'aime beaucoup.
Elle m'accompagnait souvent quand il fallait rentrer du pub à l'auberge en Irlande.
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16849
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Barstool Blues   Mer 10 Nov - 10:50

j'adore aussi cette chanson cheers

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
Zwaffle
Boucles d'or
Boucles d'or
avatar

Nombre de messages : 3528
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: Barstool Blues   Mer 10 Nov - 11:01

au niveau du texte, elle est assez représentative de pas mal de ses morceaux qui sont une succession de couplets sans aucun (mais alors vraiment aucun) rapport les uns avec les autres, pas de refrain qui viendrait redonner une cohérence à l'ensemble

dans le même genre on a "ambulance blues", "I'm the ocean", "going home", etc.

"it's all one song!"... c'est tout à fait ça, comme s'il avait une palanquée de bouts de textes disparates qui lui venaient et qu'il répartissait un peu au hasard entre les morceaux
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mondegreen.fr
sly
"Un Divan, c'est un DI-VAN!"

avatar

Nombre de messages : 2970
Age : 42
Localisation : sur mon tabouret
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: Barstool Blues   Mer 10 Nov - 11:19

j'adore cette chanson aussi pour les mêmes raisons précitées mais j'aime aussi le texte qui aurait pu être cité (notamment sur les deux derniers couplets) dans les passages favoris.
Je pense qu'il évoque sa rupture avec Carrie Snodgress, et le désespoir ressenti par le mec accroché au bar avec son verre pour noyer son chagrin. Tout est dans le titre 'Barstool blues'.

"Si je pouvais me cramponner à juste une seule pensée
Suffisamment longtemps pour savoir
Pourquoi mon esprit bouge si vite
Et la conversation est si lente"
LA IL EST COMPLETEMENT A L'OUEST, DEPRIME
Brûle tout le brouillard
Et laisse le soleil passer à travers la neige
Laisse moi voir ton visage encore
Avant que je sois obligé de partir
PAREIL MAIS ON COMMENCE A COMPRENDRE QUIL SAGIT DUN CHAGRIN DAMOUR
Je t’ai vu(e) au cinéma (CF A MAN NEEDS A MAID)
Et dans ces magazines la nuit
CEST FORCEMENT DE CARRIE SNODGRESS QUIL PARLE LA
Je t’ai vu(e) sur le tabouret de bar
Quand tu tenais ce verre si serré
LA CEST LUI MEME, TEL QU INTROSPECTIVEMENT DECRIT DANS LES DEUX PREMIERS COUPLETS
Et je t’ai vu(e) dans mes cauchemars
Mais je te verrai dans mes rêves
Et je pourrais vivre un millier d’années
Avant de savoir ce que ça veut dire
LAMBIVALENCE RESSENTI FACE A UN CHAGRIN DAMOUR AVEC LE SENTIMENT DU TEMPS QUI DEVIENT INFINI ET LE SENTIMENT DE PERDRE PIED
Il était une fois un ami à moi (PARFOIS LA SEULE FACON DE DISTANCIER LE DESESPOIR, CEST DE SEXTERNALISER DE SA PROPRE VIE, SENTIMENT DE DEPERSONNALISATION PLUS COURANT DANS LES TRAUMATISME, CE QUI NOUS RENSEIGNE SUR LA GRAVITE DE CETTE RUPTURE)
Qui était mort d’un milliers de morts (CF DANNY ET BERRIE ?)
Sa vie était remplie de parasites (PETITE VANNE PERSO ?)
Et d’innombrables menaces
Il faisait confiance à une femme
Et il a parié sur elle (CHAGRIN DAMOUR)
Il était une fois un ami à moi
Qui était mort d’un milliers de morts

voilà une possible interprétation qui je l'espère n'enlève rien à la magie des mots.
Revenir en haut Aller en bas
lalou
Gérard Klein local.
Gérard Klein local.
avatar

Nombre de messages : 5830
Age : 46
Localisation : mother earth
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Barstool Blues   Mer 10 Nov - 11:24

ça me semble on ne peut plus judicieux comme explications ou comme analyse devrai-je dire... Bravo sly!

Once there was a friend of mine
Who died a thousand deaths
... Quelle puissance macabre dans cette évocation!
Revenir en haut Aller en bas
stringman
Monsieur palourde.
Monsieur palourde.
avatar

Nombre de messages : 4110
Localisation : Pas Lourdes (plus au Nord Ouest vers Praire Y Wind)
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: Barstool Blues   Mer 10 Nov - 11:43

J'adore ce titre, je l'ai toujours considéré comme étant la conclusion (désabusée) de "a man needs a maid" (rapport à Carrie)
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16849
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Barstool Blues   Mer 10 Nov - 13:11

en tout cas son interprétation renforce le contenu des paroles,il crie son désespoir de sa voix un peu éraillée et la guitare amplifie cette impression.

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
sly
"Un Divan, c'est un DI-VAN!"

avatar

Nombre de messages : 2970
Age : 42
Localisation : sur mon tabouret
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: Barstool Blues   Mer 10 Nov - 14:25

oui et il chante particulièrement faux sur celle-ci (un peu comme sur certaines de Tonight's the night), ça me gène pas du tout, au contraire, ça le fait, ça va bien avec l'ambiance.
De toute façon, même en chantant juste (si je pouvais y arriver), je chanterai pas aussi bien alors Laughing
Revenir en haut Aller en bas
gillian
The Old Laughing Lady
The Old Laughing Lady
avatar

Nombre de messages : 585
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Barstool Blues   Mer 10 Nov - 14:47

tres interessant. bravo
Revenir en haut Aller en bas
Zwaffle
Boucles d'or
Boucles d'or
avatar

Nombre de messages : 3528
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: Barstool Blues   Mer 10 Nov - 14:57

ce qui est marrant, c'est que je réécoute en ce moment le début des Archives avec les tout premiers morceaux qu'il a enregistrés

ce qui est frappant quand on les écoute, c'est à quel point sa voix s'est progressivement libérée: on le sent tout timide à ses débuts, pas du tout à l'aise, pas très juste même

et puis au fur et à mesure, il prend de l'assurance et chante de mieux en mieux

"barstool blues", c'est un peu l'apogée de cette libération, un cri primal, je connais pas d'autre morceau où il se lâche autant
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mondegreen.fr
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10388
Age : 52
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Barstool Blues   Jeu 11 Nov - 6:17

Une de mes préférées aussi, chanson sans retenue, c'est à dire qu'il exprime ce qu'il ressent sans rien filtrer.
Pas mal ton analyse Sly Wink

_________________
"What is the color when black is burned ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Barstool Blues   

Revenir en haut Aller en bas
 
Barstool Blues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Barstool Blues
» blues play back en G
» Des tabs de blues
» jouer du blues acoustique
» tab en open de sol (blues)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neilyoung Forumeast :: Discographie :: One song-
Sauter vers: