Neilyoung Forumeast

Forum Neil YOUNG francophone
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
JUILLET 2017
10 ANS du FORUM

Partagez | 
 

 The Velvet Underground

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: The Velvet Underground   Lun 29 Sep - 11:16

Les yeux vitreux. On ne saisit pas. Pas tout. La drogue. Les putes. Le sexe. Que choisir ? Le premier, le second, le troisième ? Le Velvet Underground. Dans toute sa complexité, et dans toute sa simplicité. Plaisirs basiques, mais malsains. Combien de disques ont marqué à ce point l’histoire ? Dylan…les beatles, Hendrix, sans doute les Stones et puis ? J’en oublie, mais ceux du Velvet résonnent encore, crissent encore, stuprent encore, comme aucun autre. Tantôt velours, écrin pour diamant, tantôt sein suaire, dans le caniveau, une aiguille dans le bras. Quelle gifle que cette première écoute. Que dire de plus sur un groupe sur lequel tout à été dit. White light, white heat, le premier disque que j’ai acheté en vinyle lorsque j’ai racheté une platine, récemment, leur lumière blanche, noisy avant tout le monde. Si j’avais pu, j’aurai acheté les quatre premiers, sans discernement, mais celui-ci est sans doute le plus emblématique pour faire les premiers essais sur une nouvelle platine vinyle. Quel son ! Loin des versions remasterisées en dolby bidule et en son surround 5.2365897. Cà craque, çà crache, çà grince comme çà doit. Une forêt de cordes rouillées qui sent le sapin, de la poésie obscure et malade, des voix chavirantes, et surtout l’océan Sister Ray, insoutenable vague d’oppression, d’orgue naufragé, de texte jetée sur laquelle le clapotis explose. Une paire de lunettes noires derrière laquelle se terrent les plus profondes plaies cautérisées au zippo, entre deux joints noyés dans la paraffine.
Ici, la concession est à la porte, interdite de séjour. Bien Malingre sera celui qui jouera les lumières face à cette lueur noire qui migraine vos humeurs à la saveur d’un quotidien de trottoir. Il y a bien “Here she comes now” qui semble reprendre le chemin des plus belles ballades du premier album. Car, c’est le premier album qui a fait l’histoire du groupe, qui compte alors 5 membres (Nico) et un sixième (Wahrol, au fond de l’entrepôt…). Un premier album moins déglingué mais qui compte des morceaux de bravoure tels que « Heroïn » et le somptueux « Venus and furs » sommet inégalé de la montagne décadence. Mais là où un “Sunday Morning” paraissait détendu, limite insouciant, sur le White Light » la tension est palpable, à tel point que certains titres s’écrasent, comme ce titre éponyme d’introduction, un Sonic youth bien avant eux, s’achevant dans un vacarme, qui, à l’époque a dû sembler infernal à beaucoup de monde.


Le troisième album, John Cale débarqué. Trop d’égo tue l’égo. L’un rêvait d’expérimentations, l’autre rêve de gloire et de fric. L’un des deux est de trop. Lou Reed trousse un album posé, presque folk, presque pop, presque facile, mais ce cristal est tout de même ébréché. « Candy Says » figure parmi les plus belle chansons au monde, ni plus ni moins et « Pale Blue eyes » n’est pas loin derrière.


A chaque album, un membre tombe, le quatrième, il ne reste déjà plus beaucoup de choses du groupe d’origine. « Loaded » sort, et Lou Reed est parti depuis déjà un mois. Il est sans doute le moins intéressant des albums du Velvet où Lou Reed est encore là. Parce que trop classique et lisse à mes yeux. « Who love the sun », « Rock’n roll »… De très bonnes chansons tout de même, mais rien qui ne puisse vraiment rivaliser avec la tempête sonore qui a déferlé quelques mois auparavant.


Et l’après ? Une gueule de bois par un matin blafard, avec l’envie de reprendre un verre.
J’ai découvert le Velvet d’un seul coup. En achetant le coffret intégral, avec Démo, Live et tout le tremblement pour une trentaine d’Euros. Ce n’était pas une gifle mais un assaut.
J’imagine les yeux ébahis du premier auditeur, qui ne comprend plus vraiment qui il est et ce qu’il a ressenti.

Un cinquième album verra le jour, jamais réédité, sans intérêt. Sans Lou Reed, ni John Cale.

Entre reformations ponctuelles et engueulades, le Velvet est bien mort.

En 1967 et en 1968, le velvet underground a saisi la bannière étoilée de l’oncle Sam, l’a souillé des vestiges de ses ébats copulatoires, s’en est fait un garrot et a planté un dard vénéneux au milieu d’une veine dont les flots cramés, camés ont déferlés sur l’histoire du rock, comme peu d’autres ont su le faire. Et depuis, le trip bande encore.

Revenir en haut Aller en bas
Sherafkey
Ex Admin des Sixties
Ex Admin des Sixties
avatar

Nombre de messages : 3497
Localisation : 07 .ex 33
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Lun 29 Sep - 13:02

Très belle chronique. Je connais le VELVET grâce a une de mes anciennes prof d'Anglais; celle que j'ai eu en 3ème, ma dernière année à l"école.

Elle nous avait fait écouté pleins de choses, du Fugazi, Mazzy Star... mais je ne connaissais rien de tout ce qu'elle a passé.
J'ai par la suite découvert "So Tonight That I Might See" de Mazzy Star, et "Transformer " de Lou Reed. Le seul morceau que j'ai reconnu étais un titre de Shellac; mais je m'égare.

Comme elle était contente de voir que je connaissais Shellac, elle m'a offert "The Velvet Underground & Nico", et quel truc Shocked c'est unique comme disque. Enfaite je dois à cette femme mon envie de connaitre pas mal de chose, de sortit des sentiers battu.

J'ai envie de découvrir toute l'œuvre du groupe, Deezer va m'y aidé Laughing.

J'aime énormément se que tu a écris, bravo Wink

_________________
“A mon avis, c'est ca qui déglingue les gens, de ne pas changer de vie assez souvent.”
― Charles Bukowski
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Lun 29 Sep - 18:29

J'ai envie de découvrir ce groupe mais le truc c'est que j'ai qu'un best of de mon père et je sais pas ce que vaut la séléction (je me méfie pas mal des best of en général) donc je l'écoute pas ^^ Par contre j'aime beaucoup "Transformers" de Lou Reed.
Revenir en haut Aller en bas
Sherafkey
Ex Admin des Sixties
Ex Admin des Sixties
avatar

Nombre de messages : 3497
Localisation : 07 .ex 33
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Lun 29 Sep - 18:45

Deezer est notre ami:

Velvet Underground & Nico
Loaded
White Light / White Heat
V.U.

_________________
“A mon avis, c'est ca qui déglingue les gens, de ne pas changer de vie assez souvent.”
― Charles Bukowski
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Lun 29 Sep - 21:14

Broken_Arrow a écrit:
J'ai envie de découvrir ce groupe mais le truc c'est que j'ai qu'un best of de mon père et je sais pas ce que vaut la séléction (je me méfie pas mal des best of en général) donc je l'écoute pas ^^ Par contre j'aime beaucoup "Transformers" de Lou Reed.
Commence donc par le premier (celui avec la banane), il contient tous les pendants du groupe. Une pure merveille, et l'un des 10 plus grands disques du rock "contemporain"....
Revenir en haut Aller en bas
Sherafkey
Ex Admin des Sixties
Ex Admin des Sixties
avatar

Nombre de messages : 3497
Localisation : 07 .ex 33
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Lun 29 Sep - 21:38

Avant de partir au boulot à midi, je me suis passé le début de l'album White Light / White Heat, sa sonne très crase pour l'époque, j'aime beaucoup.
Je vais me plongé dans leurs discographie plus amplement dans les temps à venir, je pense ne pas être déçu.

_________________
“A mon avis, c'est ca qui déglingue les gens, de ne pas changer de vie assez souvent.”
― Charles Bukowski
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Lun 29 Sep - 21:43

Shakey a écrit:
Avant de partir au boulot à midi, je me suis passé le début de l'album White Light / White Heat, sa sonne très crase pour l'époque, j'aime beaucoup.
Je vais me plongé dans leurs discographie plus amplement dans les temps à venir, je pense ne pas être déçu.
Un disque qui enfil les perles. Here she comes now (repris correctement par Cobain bien plus tard), the gift, et Sister Ray sont trois sommets indépassables dans le genre...
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10393
Age : 53
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Lun 29 Sep - 22:02

Superbement écrite ta chronique esther Cool
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Lun 29 Sep - 22:16

Merci pour les compliments.
Revenir en haut Aller en bas
Sherafkey
Ex Admin des Sixties
Ex Admin des Sixties
avatar

Nombre de messages : 3497
Localisation : 07 .ex 33
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Mar 30 Sep - 7:04

Enfaite en y regardant bien, ils sont un peu les Sonic Youth de l'âge de pierre.
Un coté sauvage, bruistique, et pourtant très pop , à l'image de pas mal de titre de Sonic Youth (genre un peu sur Sonic Nurse quoi Rolling Eyes ).

Je me trompe Question

_________________
“A mon avis, c'est ca qui déglingue les gens, de ne pas changer de vie assez souvent.”
― Charles Bukowski
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Mar 30 Sep - 8:41

Shakey a écrit:
Enfaite en y regardant bien, ils sont un peu les Sonic Youth de l'âge de pierre.
Un coté sauvage, bruistique, et pourtant très pop , à l'image de pas mal de titre de Sonic Youth (genre un peu sur Sonic Nurse quoi Rolling Eyes ).

Je me trompe Question
Sonic Nurse? Non. Pas à mon sens. Les premiers opus de Sonic Youth étaient bien plus dans l'esprit du Velvet de White light. Un album comme Sister par exemple est une approche de l'univers du velvet. Mais, je trouve le velvet bien plus mélancolique et sombre. Le velvet, c'est une descente aux enfers. les sonic, à sur les premiers sont relativement "sains".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Mar 30 Sep - 11:15

@esther a écrit:
Broken_Arrow a écrit:
J'ai envie de découvrir ce groupe mais le truc c'est que j'ai qu'un best of de mon père et je sais pas ce que vaut la séléction (je me méfie pas mal des best of en général) donc je l'écoute pas ^^ Par contre j'aime beaucoup "Transformers" de Lou Reed.
Commence donc par le premier (celui avec la banane), il contient tous les pendants du groupe. Une pure merveille, et l'un des 10 plus grands disques du rock "contemporain"....

oui j'ai beaucoup entendu parlé de cet album. on me l'avait même prété à un moment (ca fait longtemps...) mais je l'avais pas écouté à l'époque ^^ La pochette est trop bonne d'ailleurs.`

sinon c'est cool d'avoir mit deezer merci
Revenir en haut Aller en bas
sweet sadness
Computer Cowboy
Computer Cowboy
avatar

Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Mar 11 Mai - 11:48

Et puis cette phrase simple qui résume bien des vies, surtout la mienne

Sometimes I feel so happy,
Sometimes I feel so sad.
Sometimes I feel so happy,
But mostly you just make me mad.


sweet sadness in a melancolic world
Revenir en haut Aller en bas
davcom
Palme d'Or
Palme d'Or
avatar

Nombre de messages : 9285
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Mar 11 Mai - 12:42

Pale blue eyes, magnifique Wink
Revenir en haut Aller en bas
Johnny-Magic
Euskadia Uber Alles
Euskadia Uber Alles
avatar

Nombre de messages : 1264
Age : 24
Localisation : 64
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Ven 13 Aoû - 12:43

http://www.rue89.com/retro-ina/2010/08/12/les-concerts-ina-de-lete-the-velvet-underground-au-bataclan-162053

Pour les intéressés le concert de 1972 au Bataclan de John Cale,Lou Reed et Nico en video !!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
lalou
Gérard Klein local.
Gérard Klein local.
avatar

Nombre de messages : 5831
Age : 47
Localisation : mother earth
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Ven 13 Aoû - 13:06

J'avais loupé ce topic....... Putain de chronique, esther cheers

Je ne connais que l'album "banane"... en vinyle aussi...
Ben voilà j'savais pas quoi écouter ce matin Wink
Revenir en haut Aller en bas
CortezTheKiller
Crazy Horse
Crazy Horse
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 09/08/2010

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Ven 13 Aoû - 13:33

Les performances de l'époque à la Factory: http://www.youtube.com/watch?v=vgcuU_JWuQU
Avec la fameuse "danse du fouet" de Gerard Malanga et la divine Edie Sedgwick (qui inspira parait-il le Like A Rolling Stone de Dylan) qui s'agite.
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Ven 13 Aoû - 13:53

@lalou a écrit:
J'avais loupé ce topic....... Putain de chronique, esther cheers

Je ne connais que l'album "banane"... en vinyle aussi...
Ben voilà j'savais pas quoi écouter ce matin Wink
Embarassed Merci.
Revenir en haut Aller en bas
sly
"Un Divan, c'est un DI-VAN!"

avatar

Nombre de messages : 2976
Age : 42
Localisation : sur mon tabouret
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Ven 13 Aoû - 14:03

putain l'enfoiré elle est à chialer ta chronique bordel, faut lui dire les mecs, c'est avec des textes comme ça qu'on sait pourquoi on a appris à lire Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Ven 13 Aoû - 14:04

Oh bah non, quand même n'exagérons rien... C'est gentil, mais quand même, c'est pas non plus du Baudelaire..
Revenir en haut Aller en bas
sly
"Un Divan, c'est un DI-VAN!"

avatar

Nombre de messages : 2976
Age : 42
Localisation : sur mon tabouret
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Ven 13 Aoû - 14:05

on s'en fout Baudelaire n'a jamais été foutu de pondre une chronique d'album potable Wink
Revenir en haut Aller en bas
davcom
Palme d'Or
Palme d'Or
avatar

Nombre de messages : 9285
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Ven 13 Aoû - 14:06

@sly a écrit:
on s'en fout Baudelaire n'a jamais été foutu de pondre une chronique d'album potable Wink

c'était le bon mot du jour Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Ven 13 Aoû - 14:06

@sly a écrit:
on s'en fout Baudelaire n'a jamais été foutu de pondre une chronique d'album potable Wink

Certes, mais bon.... "Les fleurs du mal" quand même quoi... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
sly
"Un Divan, c'est un DI-VAN!"

avatar

Nombre de messages : 2976
Age : 42
Localisation : sur mon tabouret
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Ven 13 Aoû - 14:19

c'est de la poésie et ce que tu as écrit n'en est pas c'est une chronique, et il en va des poèmes comme des chroniques il y a Francis Lalanne aussi en poète comme Philippe Manoeuvre en chronique après c'est sûr ici l'histoire tragique que tu décris en elle-même est tellement désespérée qu'elle est émouvante, et la place de ce groupe dans l'histoire, bref, tout ce que tu as déjà dit avec xxx(...)xxx fois plus de talent et puis il y a la façon dont tu as déroulé cette histoire et cette façon là n'est ni comparable à Lalanne ni comparable à Manoeuvre, alors laissons Charles en paix se reposer.
Revenir en haut Aller en bas
Sherafkey
Ex Admin des Sixties
Ex Admin des Sixties
avatar

Nombre de messages : 3497
Localisation : 07 .ex 33
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: The Velvet Underground   Ven 13 Aoû - 14:24


Pour emballer, c'est de l'or en barre.

_________________
“A mon avis, c'est ca qui déglingue les gens, de ne pas changer de vie assez souvent.”
― Charles Bukowski
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Velvet Underground   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Velvet Underground
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» The Velvet Underground
» The Velvet Underground (with or without Nico)
» Lou Reed : Berlin (1973)
» E.C. Was Here (1975)
» Mott The Hoople - All The Young Dudes (1972)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neilyoung Forumeast :: Music Arcade-
Sauter vers: