Neilyoung Forumeast

Forum Neil YOUNG francophone
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
JUILLET 2017
10 ANS du FORUM

Partagez | 
 

 Neil Young et la drogue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tom45
Baby Rust
Baby Rust


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Neil Young et la drogue.   Dim 19 Aoû - 13:05

Pendant combien de temps Neil a-t-il consommé de la drogue ?
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16967
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Neil Young et la drogue.   Dim 19 Aoû - 13:47

@Tom45 a écrit:
Pendant combien de temps Neil a-t-il consommé de la drogue ?
je prends les devants avant que tu ne te fasses fusiller!
Ici c'est un forum, avec ses règles de politesse et de courtoisie .une fois que c'est fait,tu pourras mettre les gants de boxe, mais si tu poses des questions sans savoir à qui on répond ,prends le casque lourd.
c'est par
ici

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
Pat Vurden
Tatoo'In
avatar

Nombre de messages : 1620
Age : 48
Localisation : Verdun (55)
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Neil Young et la drogue.   Dim 19 Aoû - 13:57

Surtout en attaquant avec un tel sujet... affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/patvurden
cortez
marrant glacé
marrant glacé
avatar

Nombre de messages : 7282
Age : 59
Localisation : Chez moi, au chaud (les marrons... glacés)
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Neil Young et la drogue.   Dim 19 Aoû - 14:36

C'est quoi "de la drogue" ?

_________________
Tant que les lions n'auront pas leurs propres historiens,
les histoires de chasse continueront à glorifier le chasseur.
Revenir en haut Aller en bas
lalou
Gérard Klein local.
Gérard Klein local.
avatar

Nombre de messages : 5856
Age : 47
Localisation : mother earth
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Neil Young et la drogue.   Dim 19 Aoû - 17:20

@Tom45 a écrit:
Pendant combien de temps Neil a-t-il consommé de la drogue ?
Wouahh!! pale
En effet, tu tapes fort pour un premier post... Tu fais pas dans la dentelle, c'est le moins qu'on puisse dire!!
Et toi? Depuis combien de temps t'es dedans?

Cela étant dit, vu que la drogue est souvent citée dans ses chansons, que nombre de ses potes sont décédés à cause d'elle, et qu'elle fait partie de cette génération d'artistes, on est en droit de se poser la question.

Si l'on en croit No More de l'album Freedom (sublime chanson d'ailleurs...), il aurait arrêté quelques temps auparavant, donc quelques temps avant 89.

Livin' on the edge of night
You know the sun won't go down slow
You don't know which drug is right
Can't decide which way you wanna go
I feel the way you feel
'Cause not so long ago
It had a hold on me
I couldn't let it go
It wouldn't set me free
It wouldn't set me free
No more, no more, no more.

A ma connaissance, Neil n'a jamais été un héroïnoman avéré, ne serait-ce que grâce à son épilepsie chronique qui l'a sans doute "obligé" à rester éloigné des opiacés. J'ai lu qu'à l'époque de Tonight' The Night, il prenait beaucoup d'huile de cannabis et picolait un max... Lors des enregistrements de CSN&Y et des tournées qui suivirent, la coke devait être servi en saladier, ... Les amphés, dexedrine, méthadone et autres gélules devaient circuler largement dans ces tournées marathon... Quant aux psychotropes (LSD, psylocibine...) je ne crois pas qu'il en ait été amateur, ni même les drogues de synthèse type ectasy qui ne sont pas de sa génération.
Concernant la marijuna, je pense que Neil doit toujours savourer son petit joint de temps en temps... Mais qui ne le fait pas..? Finalement, je pense qu'il a été relativement sobre par rapport à ça. Ou en tout cas qu'il a su gérer.



Revenir en haut Aller en bas
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10396
Age : 53
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Neil Young et la drogue.   Dim 19 Aoû - 19:31

Pendant l'enregistrement de On the Beach il était grand amateur de Honey Slides:



In the Neil Young biography 'Shakey', there is a reference to a mysterious concoction known as a 'honey slide' that was heavily consumed during the 'On The Beach' sessions:

"The high was debilitating. 'People passed out,' said Elliot Roberts. 'This stuff was, like, way worse than heroin. Much heavier. Rusty [Kershaw] would pour it down your throat and within ten minutes you were catatonic."

Here's Neil's notorious recipe for "Honey Slides" as he described it at a concert at the Bottom Line Club in New York City, NY, May 16, 1974 while introducing the song "Motion Pictures".

Neil: "Anyway, we're in this hotel room (harmonica), we're trying some honey-slides, you know....You know what a honey-slide is? (voice from audience: Yes!) Honey-slide, mmmmmmn!

You know, poor grade marijuana (he's playing soft guitar all through this... Motion Pictures intro), worse than you get on the street, and you take it and you get your old lady, you know, if you got one, to cook it up on the stove, you know, put that stuff in the grinder, get it real fine, in a frying pan, put it on the stove, turn the heat up a little, wait till the grass just starts to smoke, just a little bit, take it off the heat, don't want to burn it too much (laughter and a few guitar bars), then you take the honey, you know, get a half a glass of honey about this big - I hope you ladies are listening to the recipies tonight - (audience laughter and a few words missing) just heat that honey up until it's slippery, you know, and mix that grass with it, you know the fine grass that you've cooked up just until it started to smoke and you took it off, mix those together and you get a spoon you know (voices from the audience and laughter).

I think you should eat it after that. Just eat a little of it, you know, maybe a spoonful or two, you'll be surprised, it just makes you feel fine... (laughter) That cheap grass is great. You know, in these times, you have to think about prices and things like that (laughter).

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

There you have it, straight from the Neiler's mouth. Although, before I ever heard the tape, we would just take some honey, heat it in a small frying pan, lay buds in it (turning them over to get them well soaked with the honey while it heated) Heat it pretty hot (but not "popping") for 5 - 10 minutes. Put it in the freezer to cool it off, and voila, that's what we called honey-slides. You can use the stem of the bud as a handle... Eat them just like candy. (not too much now!) OK, school is out. Have a blast boys and girls.

It's all in your mind,

-julio

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Apparently, the honey slides were quite wicked and could induce hallucinations. Check out the "On The Beach" liner notes by Rusty Kershaw, slide guitar and fiddle:

"Not to speak of the fun we had.
We laughed so hard we all had bruised ribs.
On revolution blues, I turned
into a python than an
aligator, I was crawling like one
making noises like one.

Plus I was eating up the
carpet and mike stands and such
and in the meanwhile I started
to crawl up towards neil,
which is pretty spooky."

Wicked indeed.

_________________
"What is the color when black is burned ?"
Revenir en haut Aller en bas
lalou
Gérard Klein local.
Gérard Klein local.
avatar

Nombre de messages : 5856
Age : 47
Localisation : mother earth
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Neil Young et la drogue.   Dim 19 Aoû - 19:55

ça doit ressembler au space-cake ce truc... Fin gastronome le Neil drunken What a Face
Revenir en haut Aller en bas
cortez
marrant glacé
marrant glacé
avatar

Nombre de messages : 7282
Age : 59
Localisation : Chez moi, au chaud (les marrons... glacés)
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Neil Young et la drogue.   Lun 20 Aoû - 7:20

Qu'en pense (panse ?) notre nounours ?
Amateur ?
Honey bee, honey pie, honey moon, honey drippers, honey badgers, honeywell, honey Lulu...
Pour être honnête, j'ai jamais gouté.

_________________
Tant que les lions n'auront pas leurs propres historiens,
les histoires de chasse continueront à glorifier le chasseur.
Revenir en haut Aller en bas
Crazy Bear
Rusty Papa Ours
Rusty Papa Ours
avatar

Nombre de messages : 10329
Age : 36
Localisation : au pied du lit
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Neil Young et la drogue.   Lun 20 Aoû - 8:50

Mais bien sur que neil prend de la drogue . Et de la dure en plus.
Encore aujourd'hui il se fait des rails avec pegy en coulisses
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16967
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Neil Young et la drogue.   Lun 20 Aoû - 9:13

@Crazy Bear a écrit:
Mais bien sur que neil prend de la drogue . Et de la dure en plus.
Encore aujourd'hui il se fait des rails avec pegy en coulisses
et en terme de rail il s'y connait
http://thrasherswheat.org/tfa/trains-neil-young-1993.htm

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
Pat Vurden
Tatoo'In
avatar

Nombre de messages : 1620
Age : 48
Localisation : Verdun (55)
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Neil Young et la drogue.   Lun 20 Aoû - 10:16

Il se shoote aux décibels, au dirty sound, depuis plus de 40 ans, pour notre plus grand bonheur... Pourvu que ça dure encore longtemps... cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/patvurden
lalou
Gérard Klein local.
Gérard Klein local.
avatar

Nombre de messages : 5856
Age : 47
Localisation : mother earth
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Neil Young et la drogue.   Mer 22 Aoû - 14:08

Du coup, je viens de passer toute la matinée à m'acharner sur une cover de No More... Il m'a semblé que sur la version originale Neil dédouble sa voix ce qui donne un effet de choeur à l'unisson. J'ai fait la même chose en copiant/collant le chant et en le décalant d'un 1/10ème de seconde à peine... Pas mal du tout comme effet Cool
Sinon, il dit tout dans le texte... "Where did the magic go"... Tout le problème de l'addiction...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Neil Young et la drogue.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Neil Young et la drogue.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Neil Young et la drogue.
» Neil Young et nous
» Quel est le point commun entre Neil Young et Rod Stewart?
» Neil Young Foire aux Vins Colmar 2008
» Neil Young

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neilyoung Forumeast :: Forum Principal-
Sauter vers: