Neilyoung Forumeast

Forum Neil YOUNG francophone
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
JUILLET 2017
10 ANS du FORUM

Partagez | 
 

 Vu ou Revu (3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 14 ... 27  Suivant
AuteurMessage
Nulladies
Crème chantilly
Crème chantilly
avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 40
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Vu ou Revu (3)   Sam 7 Sep - 7:35



Petit film bien étrange, Kill List nous embarque avec ses personnages dans une descente aux enfers effroyables et déroutante. Sommes-nous dans le délire du protagoniste, soldat britannique traumatisé par une mission récente dont personne ne saura jamais rien ?
La mission qu’on lui confie, simplissime (une kill list, donc, de trois personnes) va déchainer en lui la bête à mesure que les victimes lui donneront à voir une docilité inattendue et un monde de violence supérieur encore au sien.
Scénaristiquement, c’est très habile, car l’aspect bancal du mélange des genres est maitrisé et dynamite un à un tous les repères du spectateur : drame intimiste et conjugal d’un chômeur anglais, comédie de potes tueurs à gage, thriller, film onirique et cauchemardesque, d’épouvante et gore.
En gros, Ken Loach commence un film, puis invite Tarantino et Park Chan-Wook à en faire la suite, la fin échappant totalement à ses créateurs dans un remake plus ou moins assumé de The Wicker Man.
Visuellement, c’est tout aussi malin. On peut y voir un film fauché, qui effectivement a été tourné en 3 semaines, mais le montage elliptique, les brusques ruptures de ton et de registre accompagnent efficacement la perte de pied du personnage ; la naissance des personnages comme tueurs aguerris et sûrs d’eux, dans l’enthousiasme (les two mosqueteers ») les propulse vers une nouvelle aura cinégénique où les citations s’accumulent pour mieux les briser par la suite.
Les scènes de tuerie et de nuit sont franchement oppressantes et l’atmosphère de plus en plus ésotérique et hallucinatoire a un charme certain.
Le final, un peu trop démonstratif, laisse en suspens certaines questions.

[SPOILER] On peut toutefois se demander dans quelle mesure cette mascarade baroque n’est pas une construction du personnage, un simple psychopathe obligé de s’inventer des mobiles pour assouvir son besoin de sauvagement tuer. Si l’on fait les comptes, il a tué tout le monde autour de lui, dans une savante gradation allant d’inconnus archétypaux (le curé, le député, le pervers) jusqu’à son chat, son meilleur ami, sa femme et son fils. Une clé qui serait certes peu révolutionnaire, mais une fois encore assez maligne et dépasserait le simple film de genre dans lequel le récit semble se conclure.
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Crème chantilly
Crème chantilly
avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 40
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Dim 8 Sep - 7:27



Animal Kingdom est un polar relativement convenu durant les trois premiers quarts du film : on y retrouve une ambiance assez proche des films noirs de James Gray, où la famille criminelle écrase ses membres un à un au nom d’un code commun, personnifié par le grand oncle et surtout la grand-mère, figure castratrice assez effrayante.
Assez rapidement, cependant, deux éléments se dsitinguent suffisamment pour lui conférer une certaine originalité : le rythme, étonnamment long et fondé sur le désamorçage. Les attendus du genre (descente de police, meurtre, voire poursuites) sont toujours et à raison déceptifs. Pas une once de glamour et ou de clinquant, mais la noirceur des haines et des erreurs humaines. L’autre grande réussite réside dans son personnage principal, Josh, pivot de la découverte de ce monde auquel on l’initie vaguement. Bovin, mutique, docile, sans individualité, il est l’anti Toni Montana, la version adolescente et encore un peu fraiche de Jacky Vanmarsenille, le protagoniste de Bullhead.
Si le centre du récit manque un tantinet de crédibilité (à savoir un meurtre poussif dont l’intérêt est une ficelle du scénario avant tout), les conséquences qui en découlent vont le mener à une dernière partie réellement fascinante. Josh, petit être malléable et jugé exploitable par les gangsters comme par les flics, va commencer à tracer une voie qui lui est propre, sans que nous ayons accès à ses intentions avant la dernière image du film. Ce point de vue externe en est l’une des grandes réussites. Moralement opaque, suivant sa propre voie dans un monde où de toute façon, les repères habituels entre gendarmes et voleurs sont effacés, il fait émerger un nouveau type de personnage, aux antipodes d’Hollywood, dérangeant et d’une véritable épaisseur.
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10392
Age : 53
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Dim 8 Sep - 8:29

J'ai bien envie de me le mater celui là

_________________
"What is the color when black is burned ?"
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Crème chantilly
Crème chantilly
avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 40
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Dim 8 Sep - 8:37

@Mr. Soul a écrit:
J'ai bien envie de me le mater celui là
Oui, je le conseille.
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10392
Age : 53
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Dim 8 Sep - 8:54

Ma fille me l'avait déjà conseillé

_________________
"What is the color when black is burned ?"
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Crème chantilly
Crème chantilly
avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 40
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Lun 9 Sep - 7:14



Spring Breakers était un objet problématique avant même d’être tourné.
Soit un chantre de la contre culture, la hype de l’underground, qui s’attaque à l’Everest de la beaufitude, l’événement annuel qui vaut à la société américaine ce que les orgies et les jeux du cirque disaient de l’empire romain, peu avant sa décadence. Jusque-là, le film à charge se profile sans problème.
Mais Korine y injecte des créatures Disney qu’il va prendre un malin plaisir à salir, un Franco tout droit sorti du carnaval des gangstas, et s’en va en promo laisser entendre que va y avoir du trash.
Dès lors, deux façons de voir le film s’offrent à nous.
1. Film d’une ambigüité sans pareille, qui fait coexister une réalité obscène présentée comme l’Eden par des écervelées prêtes à tout pour y rester à vie et les moyens d’y parvenir. Le prix à payer, celui de la violence et de la criminalité, censé montrer le revers de la médaille et faire se bruler les ailes aux jouvencelles, y est présenté au contraire comme une composante essentielle de cette nouvelle vie à laquelle elles aspirent.

Verse-nous ton poison pour qu’il nous réconforte !
Nous voulons, tant ce feu nous brûle le cerveau,
Plonger au fond du gouffre, Enfer ou Ciel, qu’importe ?
Au fond de l’Inconnu pour trouver du nouveau !
(Baudelaire, Le Voyage, ultime strophe des Fleurs du Mal, 1857)

De ce point de vue, la débauche de couleurs, de hurlements, de fêtes orgiaques pourrait prendre son sens : nous sommes seuls à les considérer comme obscènes.
Plus le film avance, plus les éléments les moins susceptibles de compromissions sont évacués : la fragile chrétienne, la blessée par balles. Reste les véritables warriors, amazones 2.0 qui deviennent des créatures de films de Rodriguez et dansent sur de Britney Spears avec cagoules roses et fusils à pompe. Le fantasme est poussé à l’extrême, et nos petites Tonettes Montana, invincibles parce que sexy, maitresses du monde, estiment avec sagesse que le rite d’initiation est un succès et s’en vont retrouver le monde réel, forte de leur « expérience ».

2. Film d’une prétention très problématique, fasciné par ce qu’il montre et produisant un objet pop corn sans réel propos. Tout y passe, la drogue, le sexe, l’alcool, mais à l’exception de la scène d’ouverture, vraiment obscène, dans laquelle ne figurent pas les protagonistes, on a davantage le sentiment d’être conviés à un clip vaguement trash et d’une artificialité rebutante. Les gars sont très tolérants, quand même, et le problème du viol ou des overdoses, des gueules de bois, de la sexualité, tout simplement, est évacué. Korine joue au flirt continu, piscine et bikini, je tease mais je vais pas plus loin. Loin de moi l’idée d’en exiger davantage, mais qu’on ne vienne pas nous faire le coup du film générationnel sans concession, de l’envers du décor, tout ça.
Autre problème, le didactisme d’une lourdeur à pleurer : on aimerait consommer autant que les personnages pour être en phase avec elles : voix off continue, répétitions ad nauseam sans aucun sens, cut up et anticipations sans propos, effets sonores pathétique (les transitions entre les scènes accompagnées d’un coup de feu : AU SECOURS !).
Les demoiselles affirment dès le départ qu’il ne faut pas avoir peur, que c’est « comme dans un film ou dans un jeu vidéo », et imitent le flingue avec leur main sur tout le monde, y compris elles-mêmes.
D’accord. C’est un film, mauvais, d’autant plus mauvais qu’il est prétentieux et de mauvaise foi.
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Crème chantilly
Crème chantilly
avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 40
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mar 10 Sep - 7:13



Dommage, quand même, qu'un film soit plus long qu'une bande annonce. ça force au remplissage, et il fait mettre du liant entre les répliques drôles et les sketchs qui parsème le tout.
Quel gâchis !
Les gars ont leur propre humour, de bonnes idées, mais l'irrévérence est toujours rattrapée par un le formatage du genre dans lequel ils s'inscrivent : oui, c'est une comédie romantique, oui, on revient à la maison, oui, on a mûri, même si on fait sa déclaration avec la veste maculée de sperme.
Bloubil a des idées, mais je ne crois pas que ce soit une bonne idée de le voir passer devant la caméra. Les autres sont sympathiques, mais on a les a connus en meilleure forme.
Je suis en train de me demander quelle bonne comédie française j'ai pu voir ces dernières années. Je ne trouve pas.
Revenir en haut Aller en bas
Crazy Bear
Rusty Papa Ours
Rusty Papa Ours
avatar

Nombre de messages : 10329
Age : 36
Localisation : au pied du lit
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mar 10 Sep - 7:24

@Nulladies a écrit:


Dommage, quand même, qu'un film soit plus long qu'une bande annonce. ça force au remplissage, et il fait mettre du liant entre les répliques drôles et les sketchs qui parsème le tout.
Quel gâchis !
Les gars ont leur propre humour, de bonnes idées, mais l'irrévérence est toujours rattrapée par un le formatage du genre dans lequel ils s'inscrivent : oui, c'est une comédie romantique, oui, on revient à la maison, oui, on a mûri, même si on fait sa déclaration avec la veste maculée de sperme.
Bloubil a des idées, mais je ne crois pas que ce soit une bonne idée de le voir passer devant la caméra. Les autres sont sympathiques, mais on a les a connus en meilleure forme.
Je suis en train de me demander quelle bonne comédie française j'ai pu voir ces dernières années. Je ne trouve pas.
la grande Vadrouille ?
Revenir en haut Aller en bas
ELSD
Paire de GIF
Paire de GIF
avatar

Nombre de messages : 1157
Age : 44
Date d'inscription : 19/04/2013

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mar 10 Sep - 9:22

Et les affiches, ça fait bien longtemps que je n'ai pas vu une belle affiche de film.
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Crème chantilly
Crème chantilly
avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 40
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mar 10 Sep - 9:30

@ELSD a écrit:
Et les affiches, ça fait bien longtemps que je n'ai pas vu une belle affiche de film.
Et les bikinis du film d'avant, ça te chauffe pas ? On est pas loin d'un bon nombre de tes gifs...
Revenir en haut Aller en bas
Zwaffle
Boucles d'or
Boucles d'or
avatar

Nombre de messages : 3533
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mar 10 Sep - 9:52

@Nulladies a écrit:

Je suis en train de me demander quelle bonne comédie française j'ai pu voir ces dernières années. Je ne trouve pas.
"Les beaux gosses" haut la main
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mondegreen.fr
moonriver
People On The Street
People On The Street
avatar

Nombre de messages : 320
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mar 10 Sep - 9:55

[quote="Zwaffle"]
@Nulladies a écrit:

Je suis en train de me demander quelle bonne comédie française j'ai pu voir ces dernières années. Je ne trouve pas.
"Les beaux gosses" haut la main[/quote]
cheers cheers cheers 
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16901
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mar 10 Sep - 22:05


 Dewaere, Rufus what else ?

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Crème chantilly
Crème chantilly
avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 40
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mer 11 Sep - 6:53

@nyzwok a écrit:

 Dewaere, Rufus what else ?
Je connais pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Crème chantilly
Crème chantilly
avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 40
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mer 11 Sep - 6:54



Série B, polar de la lose, Killer Joe met en scène une famille où la cruauté tente de l’emporter sur la bêtise. Sur un canevas éculé, qui peut faire penser à Fargo, on privilégie la caractérisation des personnages, que le spectateur aimerait pouvoir rapidement caser dans sa logique manichéenne habituelle. L’intérêt du film est de nous empêcher de le faire. Dans une vision très cynique du relativisme, le scénario donne ses raisons à chacun, un code qui pourrait presque être cohérent au vu de la raclure humaine avec laquelle il est obligé de frayer.
La réalisation est impeccable, fondée sur la durée et l’étirement, épuisante pour les nerfs des personnages qui craquent un à un, pour ceux des spectateurs qui se laissent prendre.
Déclinaison habile autour des rites du quotidien, notamment le repas, la pièce dont est issue le film joue constamment sur le clivage et invite à regarder la race humaine comme une espèce étrange, prévisible dans ses appétits et effrayante dans ses capacités à les satisfaire.
La mignonne adolescente, victime désignée, va devenir le véritable butin du film dans un enchainement de paliers de violence et de perversion qui n’arrêtent jamais le réalisateur.
Matthew McConaughey, qui a décidé en 2011 à faire des bons films, est extraordinaire de contenance et de perversion.
La farce grotesque, totalement assumée, qui clôt le film pourrait en gâcher le propos par un trop plein d’outrance. Il n’en est rien. A ce stade de l’intrigue, hypnotisés par les deux grands vainqueurs de ce jeu de dupes attardés, le flic et la jeune fille, on attend de voir exploser à l’écran ce qu’ils étaient jusqu’alors les seul à habilement dissimuler, et qui nécessite un rite cathartique paroxystique.
Revenir en haut Aller en bas
davcom
Palme d'Or
Palme d'Or
avatar

Nombre de messages : 9285
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mer 11 Sep - 7:56

@Zwaffle a écrit:
@Nulladies a écrit:

Je suis en train de me demander quelle bonne comédie française j'ai pu voir ces dernières années. Je ne trouve pas.
"Les beaux gosses" haut la main
ça date un peu, mais l'auberge espagnole et les poupées russes, perso, j'avais bien aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Crème chantilly
Crème chantilly
avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 40
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mer 11 Sep - 8:19

@davcom a écrit:
@Zwaffle a écrit:
"Les beaux gosses" haut la main
ça date un peu, mais l'auberge espagnole et les poupées russes, perso, j'avais bien aimé.
C'est vrai que les Beaux Gosses, c'était pas mal.
Klapisch, le premier était séduisant, le deuxième s'essoufflait pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Crème chantilly
Crème chantilly
avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 40
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mer 11 Sep - 19:59

En fait, je mise mes derniers espoirs sur ça :

Revenir en haut Aller en bas
ELSD
Paire de GIF
Paire de GIF
avatar

Nombre de messages : 1157
Age : 44
Date d'inscription : 19/04/2013

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mer 11 Sep - 20:06

Tu crains pas qu'on ai vu tout les meilleurs passages en 2 min ?
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Crème chantilly
Crème chantilly
avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 40
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mer 11 Sep - 20:14

@ELSD a écrit:
Tu crains pas qu'on ai vu tout les meilleurs passages en 2 min ?
C'est souvent le cas, en effet. Mais franchement, Dupontel est bien au-dessus du lot.
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mer 11 Sep - 20:29

@Nulladies a écrit:
@ELSD a écrit:
Tu crains pas qu'on ai vu tout les meilleurs passages en 2 min ?
C'est souvent le cas, en effet. Mais franchement, Dupontel est bien au-dessus du lot.
Je suis fan de Dupontel, metteur en scène et acteur, mais Le Vilain n'était vraiment pas terrible... J'attends de voir.
Revenir en haut Aller en bas
ELSD
Paire de GIF
Paire de GIF
avatar

Nombre de messages : 1157
Age : 44
Date d'inscription : 19/04/2013

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mer 11 Sep - 20:50

Il était également très fort dans ses one man show
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mer 11 Sep - 21:10

@ELSD a écrit:
Il était également très fort dans ses one man show
Oui. C'était pourtant purement alimentaire pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Crème chantilly
Crème chantilly
avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 40
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mer 11 Sep - 21:39

@Esther a écrit:
@Nulladies a écrit:
C'est souvent le cas, en effet. Mais franchement, Dupontel est bien au-dessus du lot.
Je suis fan de Dupontel, metteur en scène et acteur, mais Le Vilain n'était vraiment pas terrible... J'attends de voir.
En fait j'ai loupé ses deux ou trois dernières réalisations. Va falloir que je choppe ça.
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   Mer 11 Sep - 22:14

@Nulladies a écrit:
@Esther a écrit:
Je suis fan de Dupontel, metteur en scène et acteur, mais Le Vilain n'était vraiment pas terrible... J'attends de voir.
En fait j'ai loupé ses deux ou trois dernières réalisations. Va falloir que je choppe ça.
Le créateur reste son meilleur opus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vu ou Revu (3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vu ou Revu (3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 27Aller à la page : 1, 2, 3 ... 14 ... 27  Suivant
 Sujets similaires
-
» si j'avais au moins revu ton visage = L'autre n°2 ??
» Vu ou Revu (3)
» [fanfiction] petite chose sale
» Le nain jaune revu et corrigé.
» [Remix] "The only one" - The cure revu par Jared

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neilyoung Forumeast :: Le Grand Bordel Divin-
Sauter vers: