Neilyoung Forumeast

Forum Neil YOUNG francophone
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
JUILLET 2017
10 ANS du FORUM

Partagez | 
 

 on the road...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zuma
Baby Rust
Baby Rust
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 20/12/2013

MessageSujet: on the road...   Mar 7 Jan - 16:07

salut à tous et meilleurs voeux !!! (ça, c'est fait)

désolé de ne pas être revenu ici + tôt, mais c'était les vacances...
alors pour les ceusses que ça interesse, je vais vous raconter ma p'tite anecdote de concert imprévu :
juillet 1982, j'ai 20 ans, travaillé quelques mois en sortant du service militaire, histoire de me faire  entre autres 2 cadeaux : une Martin D18 neuve dont je revais depuis longtemps, et un billet A/R pour Los Angeles, dans l'idée de zoner (avec un pote) le long de la côte pendant  20 jours. Nous voici donc débarquer, sac au dos, guide du routard dans la poche, traveller chèques planqués dans le slibard (qui a dit que l'argent n'avait pas d'odeur ?) sous le soleil californien...
Après être parti de L.A (city in the smog...) en stop, nous voici arrivés à Santa Cruz pour quelques jours, entre autres car il était écrit (amen) dans le routard quelque chose comme "...ambiance très cool, le temps semble s'être arreté dans les 70's, la légende dit même qu'on peut y rencontrer Neil Young composer au fond des bois...".
bon, déjà y'a pas vraiment de bois... par contre c'est vraiment TRES cool : musicos dans la rue, plage, surfers belles bagnoles, bière fraiche et autres substances herbacées un peu partout...
après 3/4 jours, nous décidons de partir pour Frisco, mais en greyhound (bus) cette fois ci. En chemin pour la gare routière, nous nous arretons une dernière fois dans un magasin de disques que nous avions déjà fréquenté (j'en ai même ramené un double pirate de la tournée 1974 de CSNY : "nice to see you"), et au moment de passer en caisse pour quelques babioles, le vendeur nous présente une affichette avec le programme du club local "Le Catalyst" et barre au stylo le groupe devant passer le lendemain soir (13 juillet 1982) et le remplace par : Neil Young + Nils Lofgren, 5 $ at door, no advance ticket...
mon pote et moi sommes soufflés ! nous retournons illico à notre hotel pour y prendre une nuit suppléméntaire (hotel ressemblant beaucoup à l'appart des freak brothers, y compris la population...) et le lendemain, nous sommes bien sur parmi les premiers à faire la queue pour les tickets en début d'aprem. (il n'y a que 640 places..)
l'attente est plutôt sympa, la queue va faire tout le tour du paté de maison, mais sans bordel, tout le monde est assis par terre, les bières et autres tournent...
anecdote dans l'anecdote :notre place dans la file se situait devant un magasin (à priori réputé) de guitares (j'y ai vu des Martin d'avant guerre à pleurer...). Un moment, un taxi s'arrête devant le bouclard, et un mec en descends et se dirige vers l'entrée, je régis pas tout de suite, mais quelques gus se lèvent pour demander un autographe : c'était Elvis Costello qui venait récupérer une gratte, tout sourire...
Revenons à nos moutons. en fin d'aprem, la caisse ouvre, nous achetons nos tickets et revenons plus tard pour l'ouverture des portes (vers 20:30).
2 molosses en stetson, barbe, cheveux longs et gras vérifient les tickets à l'entrée. mon pote (un petit maigrichon) passe sans encombre. Je présente à mon tour mon ticket, et le gros con me dit : I.D !
et là, je passe au vert... c'est un bar, et l'entrée est interdite aux moins de 21 ans (j'en ai 20), et il veut voir mes papiers ... je baragouine alors avec mon plus bel accent français (sans me forcer, d'ailleurs) : exquiouse mi, maille passeport is at the hotel.... le gars me regarde de haut en bas (bon, je mesure 1.92m quand même) et me gueule : GET OUT !!! je blemis un peu plus et recule dans la foule des gens qui attendent... bon, garder son calme, reflechir... je retente une passe chez le 2° abruti, mais le 1° me repère et m'engueule à nouveau !!! putain, c'est quoi ce bad trip ? j'ai mon ticket dans la main, mon pote est à l'interieur... et là, éclair de génie (si,si...) : je retourne dans la foule vers le 2° cowboy, mais en marchant jambes flechies !!! (putain de mètre 92 !), du coup, le premier me voit pas, et zou, à moi le Graal !!!
J'entre dans la salle (long bar à gauche, quelques tables avec bougies, un balcon faisant le tour et toute petite scène !!! je retrouve mon pote au bar, il est tout excité, quelques minutes avant, Nils Lofgren a bu une mousse tout seul à côté de lui !!!
La suite ? et ben en fait, le vieux n'avait pas tourné depuis quelque temps et il préparait une tournée mondiale (Trans) et a décidé de se roder dans les bars nord californiens, et c'était la première date...
Il ya a un morceau des Beatles qui passe (A day in the life, tiens, tiens...) avant que ne rentrent sur scène : Ben Keith, Joe Lala, Nils Lofgren, Bruce Palmer, Larry Cragg et Ralph Molina...
Le concert démarre par "on the way home" et tout de suite, ça décolle ! de plus, le public ne joue pas des coudes, et les gens s'écartent même pour nous laiiser aller photographier au pied de la scène !!! Je remarque même un mec dans la foule avec un magnétophone et une perche avec ses 2 micros, je fais la remarque à mon pote :il s'emmerde pas, lui, il se fait son pirate, peinard !
Nous sommes bien entendu au Nirvana, les morceaux s'enchainent, des standards et des pas (encore) connus...
C'est donc sur un petit nuage que nous passons cette soirée mémorable, gravée dans nos oreilles, nos yeux et + si affinités...
Lorsque nous rentrâmes en France (putain, je le conjugue pas souvent comme ça, celui là), on était des "héros" devant nos potes... rendez vous compte, on a vu N.Young chez lui, en Californie, et même bu une mousse avec ses musicos, la classe ultime...

puis les années passèrent, et, il y a quelques mois, je fis une recherche par curiosité sur internet, et j'ai retrouvé la setlist du concert !!! (que voici ) :
http://www.sugarmtn.org/getshows.php?date=1982-07-13
j'était tout content, car j'avais bien noté quelques trucs à l'époque, mais perdu les infos, puis de liens en liens, j'ai eu une autre surprise, un site canadien proposait (pour une dizaine de $) un téléchargement du concert en MP3 !!!, et me voilà, 31 ans après, avec l'enregistrement du concert en question !!! je me suis marré en repensant au gars avec son magnetophone, mon enregistrement vient peut être de sa bande, allez savoir...
j'ai bien encore quelques diapositives à la maison, mais faudrait les scanner...
en attendant, v'là 2 tirages papier de l'époque :



that's all, folks...
Revenir en haut Aller en bas
lalou
Gérard Klein local.
Gérard Klein local.
avatar

Nombre de messages : 5831
Age : 47
Localisation : mother earth
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: on the road...   Mar 7 Jan - 19:36

Belle histoire. Toutes ces martin (j'ai une D15), l'ambiance, le lieu... La grande classe, ça fait rêver cheers
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16910
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: on the road...   Mar 7 Jan - 20:21

Merci pour cette belle anecdote, tu parles pour ce sacré souvenir!!! Cool

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10393
Age : 53
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: on the road...   Mar 7 Jan - 21:24

Ça c'est magique  cheers 

_________________
"What is the color when black is burned ?"
Revenir en haut Aller en bas
Crazy Bear
Rusty Papa Ours
Rusty Papa Ours
avatar

Nombre de messages : 10329
Age : 36
Localisation : au pied du lit
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: on the road...   Mer 8 Jan - 6:16

une bien belle histoire Smile
Revenir en haut Aller en bas
cortez
marrant glacé
marrant glacé
avatar

Nombre de messages : 7201
Age : 59
Localisation : Chez moi, au chaud (les marrons... glacés)
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: on the road...   Mer 8 Jan - 9:14

Joli, ça rend jaloux.

_________________
Tant que les lions n'auront pas leurs propres historiens,
les histoires de chasse continueront à glorifier le chasseur.
Revenir en haut Aller en bas
Powderbloom
"J'aime étrangler de petits animaux..."

avatar

Nombre de messages : 2371
Localisation : i teach tábhairne ar an aigéan
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: on the road...   Mer 8 Jan - 13:05

Oui. Et bien agréable à lire.
Revenir en haut Aller en bas
lalou
Gérard Klein local.
Gérard Klein local.
avatar

Nombre de messages : 5831
Age : 47
Localisation : mother earth
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: on the road...   Jeu 9 Jan - 7:16

On remarque des congas sur tes photos, pour Like An Inca sans doute. Pas habituel de voir Neil sur scène avec ce genre d'instruments...
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Crème chantilly
Crème chantilly
avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 40
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: on the road...   Jeu 9 Jan - 15:48

Merci à toi, c'est du plus bel effet !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: on the road...   

Revenir en haut Aller en bas
 
on the road...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fender JazzBass Road Worn
» Tutoriel video One Way Road - John Butler
» beard road o phonic
» Abbey Road
» Hommage à Abbey Road

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neilyoung Forumeast :: Le Grand Bordel Divin-
Sauter vers: