Neilyoung Forumeast

Forum Neil YOUNG francophone
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
JUILLET 2017
10 ANS du FORUM

Partagez | 
 

 BOB DYLAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
hurricane
Cowgirl In The Sand
Cowgirl In The Sand
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 44
Localisation : 01
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Mer 22 Avr - 22:57

Je trouve que c'est bien écrit et vraiment sincère.
J'ai vu Dylan lundi à Genève. Je n'attendais rien de précis car je ne connais absolument pas ces derniers albums. Le peu de chanson que j'ai reconnu m'a scotché et les autres m'ont majoritairement plu. Je n'ai pas trouvé que le son était trop fort et la voix, il y a belle lurette qu'elle est "différente".
Mais Dylan est et restera Dylan, dans sa timidité qui le fait paraître hautain. Rien ne l'oblige à monter sur scène chaque soir. Il a tout à y perdre. Il a le mérite de se remettre en cause et n'en a rien à foutre des critiques qui sur un tel personnage sont légions.
Je vais ressortir mes CD et me pencher de plus près sur son actualité.
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10392
Age : 53
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Mer 22 Avr - 23:17

Mon principal regret est qu'il joue très reculé sur la scène (il est reculé de 5-10 mètres), mais ça on peut le mettre sur le compte de sa timidité Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Jeu 23 Avr - 0:54

@Mr. Soul a écrit:
Mon principal regret est qu'il joue très reculé sur la scène (il est reculé de 5-10 mètres), mais ça on peut le mettre sur le compte de sa timidité Wink


Oui ça, ou le parti pris de se fondre dans le groupe, de retrouver quelque chose de très ancien (l'indistinction) ?

Il faudra bien qu'un jour Dylan nous explique tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Jeu 23 Avr - 5:17

odradek a écrit:
@Mr. Soul a écrit:
Mon principal regret est qu'il joue très reculé sur la scène (il est reculé de 5-10 mètres), mais ça on peut le mettre sur le compte de sa timidité Wink


Oui ça, ou le parti pris de se fondre dans le groupe, de retrouver quelque chose de très ancien (l'indistinction) ?

Il faudra bien qu'un jour Dylan nous explique tout ça...
Je sui splutôt de cet avis. Ou bien le fait de se fondre dans la masse arrange bien sa timidité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Jeu 23 Avr - 11:03

Belle réponse de ta fille Mr Soul, bravo ! cheers

Et au fait, au final, qu'est ce qui vous a marqué dans ce concert ?
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10392
Age : 53
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Jeu 23 Avr - 13:46

Loner a écrit:
Et au fait, au final, qu'est ce qui vous a marqué dans ce concert ?

Bob
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Lun 4 Mai - 14:12

Il faut être un peu inconscient pour rédiger une note concernant le nouveau Dylan. Inconscient d’être déjà derrière un million d’internautes qui y sont allés de leur petite chronique. En bien, en mal, en petit, en grand. Dylan fait partie de ces quelques artistes qui dépassent le simple cadre de l’artiste qui sort un disque. On attend toujours le nouveau Dylan avec plus de fébrilité que le nouveau Michel Sardou. Plus sérieusement, un monstre sacré qui sort un disque, c’est un petit évènement, comme Tom Waits, Cohen ou quelques autres. Mais, il y a plus que çà encore. On attend de connaître le nouveau message du prophète. Depuis bien longtemps, Dylan a laissé de côté ses apparats de prophète pour se vêtir d’un costard de cow-boy à l’image élimée par une société qui ringardise ceux qui ne vont plus assez vite. Car aujourd’hui, tout le monde va vite, veut aller vite. Mais aller où ? Car finalement, nous avons tous la même destination. Heureusement, il reste quelques ménestrels fous qui reviennent en arrière et qui continue d’explorer ce que la plupart ont laissé sur le bas côté. Pendant des années, Dylan fût en avance sur son temps, et depuis, beaucoup attendent qu’émerge un miracle qui inventerait un nouveau langage, mais le Zim a déjà fait beaucoup dans cette direction. Il a vu avant tout le monde pendant cette période folle des années 60. Il a vu plus loin. Mais avec le temps, il est devenu myope. Et aujourd’hui, ce qui l’intéresse, c’est de regarder en arrière. Là où plus personne ne va. A part lui, qui chante le rock’n roll authentique, le blues qui sent le coton, le folk éraillé ? Bien sûr qu’il n’est pas le seul, mais qui jouisse d’une telle notoriété ? Alors, il ne cherche plus à plaire. Il a un public d’inconditionnels, qui manque parfois d’objectivité, mais après tout qui çà intéresse ? Un parterre de fondus qui crie au génie à la moindre rime ? Pas tant que çà. Son œuvre est souvent analysée, décortiquée, regardée sous toutes les coutures, et certains la voit sans doute plus complexe qu’il ne la souhaite. Du coup, lorsque sort un nouvel album, les fans se ruent dessus en cherchant l’accord magique, les mots spirituels qui charrient la bonne parole, mais Dylan en a terminé depuis longtemps avec çà. Il écrit une musique de patrimoine. A quoi bon vouloir coller à une époque qui ne lui va pas ? Dans les années 80, il s’est essayé aux changements de style, de production, et le résultat fût loin d’être réussi. C’est dans les vieux pots qu’il parvint à faire son retour.

Aujourd’hui, comme pour asseoir ce droit au retour en arrière, il ajoute un accordéon, instrument d’un autre âge qui bénéfice d’un potentiel de ringardise rarement également, mais Dylan et son groupe ne seront jamais Aimable et son Orchestre. La production de l’album colle à la peau, çà sent le live, la vérité, sans fard et sans multiprises. Il ouvre un album au ton bluesy qu’il ne quittera jamais. Ce blues si américain, celui qui pousse plus loin que le Texas, qui touche les frontières mexicaines. Les solos jouent l’économie, pour servir la chanson, et uniquement la chanson. Nous ne sommes pas ici pour faire dans le démonstratif. « Life is Hard » risque fort d’être mon morceau malaimé. La mandoline pleurniche un peu, et la mélodie se fait poussive. Rien à faire, rien n’y fait, rien ne se passe. Il y a toujours un moment qui nous passe au-dessus. Les choses reprennent leur vitesse de croisière avec du blues, parfois un peu pépère, en roue libre pour certains, mais qui, au final, font plaisir à entendre. « My wife’s Hom Town » passe pour un « Heartbreak Hotel » sous Tranxène, avec ce petit rictus en coin qui clôture le titre…. Est-ce un rire de satisfaction ? Ou bien un rire cruel ? Allez savoir. Le sommet du disque, après « If you ever go to Houston » et son accordéon en boucle trop présent, arrive bien vite. « Forgetful Heart » visite les terres boueuses de Tom Waits. La voix de Dylan, sur l’ensemble plus rocailleuse que d’habitude, sonne ici carrément outre-tombe. Magnifique chanson, toujours construit comme un blues, mais qui sort du bayou, qui sort de prison, pour atteindre la lumière, celle de la rédemption, à l’insondable beauté carabinée. Certains en doutent, et pourtant, Dylan est encore capable d’écrire des chansons d’une rare beauté. « Jolene » ne bouleverse pas la route du disque, blues cradingue, et joué, un peu comme le reste du disque, avec un je ne sais quoi d’improvisation. Une sorte de « Sweet Home Chicago » sans les déconneurs à lunettes noires, mais avec un boulet à la cheville. « This dream of you », sort du marais pour s’aventurer dans un saloon abandonné. Une ballade presque romantique, qui fait virevolter les jupes des jeunes filles en même temps que le violon. Un titre qui me replonge dans sa période « Desire », sans doute à cause des arrangements. A 68 ans, le Zim est encore capable de faire tourner les têtes et les cœurs. « Shake Shake Mama » et son riff sautillant surprend un peu par la solution de facilité qu’empreinte parfois la mélodie. Des descentes d’accords un peu convenues, mais qui renforcent ce sentiment de défense du patrimoine. « I feel a change comin’ on » est l’un des sommets de ce disque généreux et frais. La rythmique groove tranquillement, et vous fait dodeliner de la tête alors que la mélodie vous accompagne, en tout bien tout honneur sous la douche. « It’s all good » conclue étrangement ce disque. Etrangement car ce n’est pas une chanson de conclusion. Une erreur de casting. Un blues répétitif qui peine à s’envoler et qui laisse un sentiment d’inachevé. Alors que l’on s’attend à la suite, l’album se termine, sur une note plus terne que le reste. Mais finalement, peut-être est-ce voulu. Comme pour dire à tout le monde que du haut de ses 68 balais, l’ancien n’a pas dit son dernier mot et que le meilleur reste à venir. On peut d’ailleurs se le dire.
Un cran au dessus de « Modern Times », qui, noyé sous l’immense « Ain’t talkin » bénéficiait d’une production trop lisse pour être honnête, ce nouvel album se rapproche plus encore des origines de la musique, comme le faisait l’année dernière, son volume 8 des bootlegs.
Oui, Dylan revisite les origines de la musique, comme pour dire que la musique actuelle a perdu ses origines, comme pour dire qu’il ne faudrait pas oublier qu’il a longtemps fait parti de ceux qui comptaient en musique, et qu’il a longtemps été, lui aussi, aux origines de la musique telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Revenir en haut Aller en bas
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10392
Age : 53
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Lun 4 Mai - 22:28

C'est un plaisir de te lire, surtout que le hasard a voulu que j'écoute cet album au même moment Cool
Je te t'admire parce que je suis bien incapable de décrire le ressenti comme tu le fais Wink
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Lun 4 Mai - 22:34

@Mr. Soul a écrit:
C'est un plaisir de te lire, surtout que le hasard a voulu que j'écoute cet album au même moment Cool
Je te t'admire parce que je suis bien incapable de décrire le ressenti comme tu le fais Wink
Merci, je fais çà en toute modestie, et sur un coin de table, si j'avais plus de temps, je me ferai violence pour sortir quelque chose de mieux, mais finalement, dans l'urgence, c'est pas plus mal...

Encore merci en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10392
Age : 53
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Lun 4 Mai - 22:39

Côté urgence tu es assez youngien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Lun 4 Mai - 22:42

@Mr. Soul a écrit:
Côté urgence tu es assez youngien Wink
J'écris souvent mieux lorsque je ne réfléchis pas mon sujet pendant des plombes. Mais le Loner me bat tout de même à plates coutures.
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10392
Age : 53
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Lun 4 Mai - 22:46

Normal c'est le taulier Wink
Revenir en haut Aller en bas
hurricane
Cowgirl In The Sand
Cowgirl In The Sand
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 44
Localisation : 01
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Lun 4 Mai - 22:57

J'ai lu avec plaisir ta chronique. Je viens aujourd'hui d'écouter cet album dans la voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Sam 9 Mai - 16:48

@hurricane a écrit:
J'ai lu avec plaisir ta chronique. Je viens aujourd'hui d'écouter cet album dans la voiture.


Ton avis ?
Revenir en haut Aller en bas
hurricane
Cowgirl In The Sand
Cowgirl In The Sand
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 44
Localisation : 01
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Lun 11 Mai - 23:49

Je n'ai pas encore eu le temps d'écouter une deuxième fois pour me faire un avis définitif. A vrai dire j'ai écouté Dylan il y a très longtemps pratiquement en même temps que Neil Young. L'album que j'écoutais le plus était le 33T "Desire". Avec le temps je me suis plus plongé dans les anciens albums et je ne connais absolument pas les derniers. Tout ça à cause des albums désastreux des années 80. Mais je l'ai vu en concert et j'ai eu envie de m'y replonger d'ou ce dernier album écouté.
J'aime bien le son qui se dégage notamment avec l'accordéon. On sent bien qu'il n'y a pas de fioriture et j'aime particulièrement ça. Le disque a défilé sans ennui.
Mais je n'ai pas le poil qui s'hérisse sur les bras, ni l'envie de fermer les yeux et de monter le son pour que mon esprit s'imprègne.
Bon bien sûr, peu d'albums font cet effet là....
Je suis en train de m'intéresser aux bootleg series. Donc ma dylanomania repart.
Bonne nouvelle...non ?
Revenir en haut Aller en bas
Pat Vurden
Tatoo'In
avatar

Nombre de messages : 1589
Age : 47
Localisation : Verdun (55)
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Mar 12 Mai - 0:08

D'ailleurs, en ce moment, il y a un magnifique hors-série de "Rolling stone" consacré à Bob Dylan, je vous le conseille vivement... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/patvurden
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Mer 13 Mai - 0:38

@hurricane a écrit:
Je n'ai pas encore eu le temps d'écouter une deuxième fois pour me faire un avis définitif. A vrai dire j'ai écouté Dylan il y a très longtemps pratiquement en même temps que Neil Young. L'album que j'écoutais le plus était le 33T "Desire". Avec le temps je me suis plus plongé dans les anciens albums et je ne connais absolument pas les derniers. Tout ça à cause des albums désastreux des années 80. Mais je l'ai vu en concert et j'ai eu envie de m'y replonger d'ou ce dernier album écouté.
J'aime bien le son qui se dégage notamment avec l'accordéon. On sent bien qu'il n'y a pas de fioriture et j'aime particulièrement ça. Le disque a défilé sans ennui.
Mais je n'ai pas le poil qui s'hérisse sur les bras, ni l'envie de fermer les yeux et de monter le son pour que mon esprit s'imprègne.
Bon bien sûr, peu d'albums font cet effet là....
Je suis en train de m'intéresser aux bootleg series. Donc ma dylanomania repart.
Bonne nouvelle...non ?

Ok - mais je te conseille de réessayer TTL à fond, sur une vraie chaîne. La profondeur du son y est incroyable.

Ah, les bootlegs Series ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10392
Age : 53
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Mer 13 Mai - 6:00

@hurricane a écrit:
Je n'ai pas encore eu le temps d'écouter une deuxième fois pour me faire un avis définitif. A vrai dire j'ai écouté Dylan il y a très longtemps pratiquement en même temps que Neil Young. L'album que j'écoutais le plus était le 33T "Desire". Avec le temps je me suis plus plongé dans les anciens albums et je ne connais absolument pas les derniers. Tout ça à cause des albums désastreux des années 80. Mais je l'ai vu en concert et j'ai eu envie de m'y replonger d'ou ce dernier album écouté.
J'aime bien le son qui se dégage notamment avec l'accordéon. On sent bien qu'il n'y a pas de fioriture et j'aime particulièrement ça. Le disque a défilé sans ennui.
Mais je n'ai pas le poil qui s'hérisse sur les bras, ni l'envie de fermer les yeux et de monter le son pour que mon esprit s'imprègne.
Bon bien sûr, peu d'albums font cet effet là....
Je suis en train de m'intéresser aux bootleg series. Donc ma dylanomania repart.
Bonne nouvelle...non ?
Les valeurs sûres, y'a que ça de vrai Wink
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Mer 13 Mai - 8:36

@hurricane a écrit:
Je n'ai pas encore eu le temps d'écouter une deuxième fois pour me faire un avis définitif. A vrai dire j'ai écouté Dylan il y a très longtemps pratiquement en même temps que Neil Young. L'album que j'écoutais le plus était le 33T "Desire". Avec le temps je me suis plus plongé dans les anciens albums et je ne connais absolument pas les derniers. Tout ça à cause des albums désastreux des années 80. Mais je l'ai vu en concert et j'ai eu envie de m'y replonger d'ou ce dernier album écouté.
J'aime bien le son qui se dégage notamment avec l'accordéon. On sent bien qu'il n'y a pas de fioriture et j'aime particulièrement ça. Le disque a défilé sans ennui.
Mais je n'ai pas le poil qui s'hérisse sur les bras, ni l'envie de fermer les yeux et de monter le son pour que mon esprit s'imprègne.
Bon bien sûr, peu d'albums font cet effet là....
Je suis en train de m'intéresser aux bootleg series. Donc ma dylanomania repart.
Bonne nouvelle...non ?

Pour les poils qui se hérissent, il faut écouter le fabuleux "Time Out of Mind"... Enorme album. A mon sens le plus intense depuis "Blood on tracks"....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Sam 29 Aoû - 16:52




Sortie le 13 Octobre. Joyeux Noël ! santa
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10392
Age : 53
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Sam 29 Aoû - 19:37

@esther a écrit:
@hurricane a écrit:
Je n'ai pas encore eu le temps d'écouter une deuxième fois pour me faire un avis définitif. A vrai dire j'ai écouté Dylan il y a très longtemps pratiquement en même temps que Neil Young. L'album que j'écoutais le plus était le 33T "Desire". Avec le temps je me suis plus plongé dans les anciens albums et je ne connais absolument pas les derniers. Tout ça à cause des albums désastreux des années 80. Mais je l'ai vu en concert et j'ai eu envie de m'y replonger d'ou ce dernier album écouté.
J'aime bien le son qui se dégage notamment avec l'accordéon. On sent bien qu'il n'y a pas de fioriture et j'aime particulièrement ça. Le disque a défilé sans ennui.
Mais je n'ai pas le poil qui s'hérisse sur les bras, ni l'envie de fermer les yeux et de monter le son pour que mon esprit s'imprègne.
Bon bien sûr, peu d'albums font cet effet là....
Je suis en train de m'intéresser aux bootleg series. Donc ma dylanomania repart.
Bonne nouvelle...non ?

Pour les poils qui se hérissent, il faut écouter le fabuleux "Time Out of Mind"... Enorme album. A mon sens le plus intense depuis "Blood on tracks"....
C'est vrai que Time Out of Mind est énormissime cheers

_________________
"What is the color when black is burned ?"
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10392
Age : 53
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Sam 29 Aoû - 19:38

odradek a écrit:



Sortie le 13 Octobre. Joyeux Noël ! santa

On va chanter Noël de bonne heure cette année Laughing

_________________
"What is the color when black is burned ?"
Revenir en haut Aller en bas
Sherafkey
Ex Admin des Sixties
Ex Admin des Sixties
avatar

Nombre de messages : 3497
Localisation : 07 .ex 33
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Dim 30 Aoû - 11:04

Neil il fait pas d'album de Noël lui Neutral
"I wish you a Rusy Xmas" santa

_________________
“A mon avis, c'est ca qui déglingue les gens, de ne pas changer de vie assez souvent.”
― Charles Bukowski
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16888
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Dim 30 Aoû - 13:19

Shakey a écrit:
Neil il fait pas d'album de Noël lui Neutral
"I wish you a Rusy Xmas" santa

et ça!!!!!!!!!!!!!

[url][/url]


_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
Sherafkey
Ex Admin des Sixties
Ex Admin des Sixties
avatar

Nombre de messages : 3497
Localisation : 07 .ex 33
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: BOB DYLAN   Dim 30 Aoû - 13:21

Bha il a juste fais une reprise d'un morceau traditionnel et il est en guest chez Ben Keith, mais il a jamais rien fait d'entier à son nom.

_________________
“A mon avis, c'est ca qui déglingue les gens, de ne pas changer de vie assez souvent.”
― Charles Bukowski
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BOB DYLAN   

Revenir en haut Aller en bas
 
BOB DYLAN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bob Dylan et l'harmonica
» Bob Dylan Clip:Scarlett Johansson
» Bob Dylan, le livre 100 chansons de légendes
» Vente BD Neuve - Bob Dylan Revisited - 6 euros au lieu de 20
» Happy Birthday Mr Bob Dylan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neilyoung Forumeast :: Music Arcade-
Sauter vers: