Neilyoung Forumeast

Forum Neil YOUNG francophone
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
JUILLET 2017
10 ANS du FORUM

Partagez | 
 

 David Crosby, Voyage (coffret 3 CD)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: David Crosby, Voyage (coffret 3 CD)   Jeu 6 Sep - 21:19

Egalement paru dans Crossroads #50 de janvier 2007



DAVID CROSBY
Voyage (coffret 3 CD) ****
Rhino/Atlantic
3 CD, 40 ans de musique, 12 cordes et 1 veste en daim à franges

Des Byrds à CPR en passant par CSNY, David Crosby n’a disparu du paysage musical qu’à l’occasion d’un séjour en prison et de soucis de santé. C’est à cette longévité qu’ont voulu rendre hommage ses amis Graham Nash et Joel Berstein avec un magnifique coffret signé Rhino (ces gens-là produisent les plus belles rééditions du commerce). Les deux premiers CD proposent un « voyage » chronologique jusqu’en 1966 et le troisième une floppée de démos et autres raretés. On démarre donc en 1966 avec trois titres des Byrds : le classique « Eight Mile High » et deux titres moins connus extraits de Younger than Yesterday, « Renaissance Fair » et « Everybody’s Been Burned ». On entre ensuite dans la période la plus féconde du Californien : « Wooden Ships », « Guinnevere », « Long Time Gone » issus du premier album CSN paru en 1969, puis « Déjà Vu » et « Almost Cut My Hair », tirés de Déjà Vu. Les titres du premier album solo, If I could only remember my name comptent sûrement parmi les plus beaux écrits par « Croz » : « Traction in the Rain », « Laughing » « Music is Love » pour n’en citer que trois. On reviendra par ailleurs sur cet album exceptionnel, écrit dans la douleur (perte accidentelle de son amie Christine) et où se retrouve la crème de la crème de la musique californienne, de Jerry Garcia et Phil Lesh du Grateful Dead, aux californiens d’adoption que sont Joni Mitchell et Neil Young, en passant par les membres de l’Airplane (Jorma Kaukonen, Jack Casady, Paul Kantner et Grace Slick !) sans oublier Mike Shrieve et Gregg Rolie de Santana, et Graham Nash. C’est au cours de cette époque d’une exceptionnelle créativité qu’a vu le jour le Planet Earth Rock ‘n Roll Orchestra, rassemblement informel auquel prirent part tous les musiciens sus-nommés, par petits groupes ou ensemble, comme sur « What Are Their Names » présent dans ce coffret. D’autre albums ont vu le jour autour du projet PERRO comme Blows Against the Empire de Paul Kantner ou Songs for Beginners de Graham Nash. Il y a beaucoup à raconter sur cette période et j’invite les lecteurs intéressés par cette aventure musicale née dans le San Francisco du début des 70’s à visiter le site www.planetearthrockandroll.com. Tout y est !

Les derniers morceaux du premier CD couvrent les premiers albums de Crosby & Nash. Ça fait drôle de ne pas entendre « To The Last Whale » après « Critical Mass », mais le premier est signé Graham Nash. Comme « I’d Swear there Was Somebody Here », « Critical Mass » est l’une de ces pièces vocales extraordinaires dont Croz a le secret. Les deux morceaux ont été enregistrés en septembre 1970 par Stephen Barncard, inventeur d’une chambre d’écho spéciale pour Crosby, mais « Critical Mass » a dû attendre 5 ans avant de voir le jour sur l’album de C&N Wind on the Water. Autre grand moment avec « Carry Me », moment de pureté mélodique et vocale.

Je suis un peu moins enthousiaste vis à vis du deuxième CD. Certes, on est toujours ravi d’entendre « In My Dreams » ou Shadow Captain », qui figurent sur CSN, l’album du retour en 1977, mais bon, ce n’est pas par hasard si ce CD couvre trente années contre 10 pour le premier ! Pendant cette période, la carrière de Crosby n’a pas été des plus simples. Entre un séjour derrière les barreaux au Texas en 1985 pour possession d’armes à feu et de substances illégales et la transplantation de son foie, l’apparition tardive d’un fils biologique, James Raymond, est sans doute la meilleure chose qui lui soit arrivée puisqu’ils jouent aujourd’hui ensemble au sein du groupe CPR en compagnie de Jeff Pevar. Certes, impossible de dire que les chansons sont mauvaises, mais les orchestrations ne sont guère convaincantes, le son « californien » des années 80 et 90 n’ayant plus grand chose à voir avec celui de la décennie précédente. On est toutefois ému par l’histoire de certaines de ces chansons, qu’il s’agisse de « Compass », écrite en prison, ou « Somehow She Knew », qui relate le douloureux souvenir de Christine, sa compagne disparue vingt ans plus tôt, ressenti après avoir vu The Fisher King de Terry Gilliam où Robin Willams prononce ces quelques mots « Oh, can I miss her now ». Petite phrase, grands effets…

On embraye avec plaisir sur le troisième CD, intitulé Buried Treasure, où se trouvent évidemment les perles, 16, enfilées l’une après l’autre, démos, live, alternate takes et même un inédit. S’enchaînent une démo de « Long Time Gone », qui comprend un couplet recalé par la suite, une version inédite de « Guinnevere » avec Jack Casady à la basse (pour les guitaristes, Croz est accordé en open tuning EBDGAD, de même que sur le morceau « Déjà Vu »), une version acoustique de « Almost Cut My Hair », chanson que Crosby présente comme à la fois la préférée de nombreuses personnes et celle de ses compositions qu’il juge la moins mature. On pénètre là dans l’intimité du créateur, avec douze cordes dans le canal de gauche et la seule voix de Crosby à droite. On est loin de la fureur que lui donnèrent Neil Young et Stephen Stills sur Déjà Vu. Après « Games », démo inédite du morceau paru sur le premier album de C&N, quel bonheur d’entendre la version désossée de « Déjà Vu », une douze-cordes et les voix de Crosby & Nash, à partir de laquelle a été élaborée la version officielle. « Triad », dans une démo datée de 1969, est très proche de la seule officielle connue, qui figure sur 4-Way Street. « Kids and Dogs », est étrangement le seul inédit de ce coffret. Enregistré en septembre 1970 pendant les sessions de If I Could Only Remember My Name, ce quasi-instrumental de près de 7 minutes est une véritable partie de tennis-guitare entre Crosby et Jerry Garcia, qui a ajouté une ligne de guitare électrique pendant le mixage d’American Beauty. Dommage que ce soit le seul ! La version de « Have You Seen The Stars Tonight » est un mix inédit de ce morceau paru sur Blows against the Empire de Paul Kantner et le Jefferson Starship. Suivent deux de mes morceaux préférés, « The Lee Shore » et « Traction in The Rain », Crosby & Nash à Carnegie Hall en septembre 1971, soit dix jours avant le concert de Los Angeles immortalisé sur Another Stoney Evening. « King of the Mountain » est un bel hommage à Stephen Stills et « Samurai », un morceau a-capella daté de 1980. Ces « Buried Treasures » s’achèvent avec deux morceaux de CSN&Y, « Climber » en studio, et « Dream for Him », en public.

Ce coffret s’écoute d’une traite, le copieux livret à la main. En plus des commentaires associés à chaque morceau, extraits de différentes interview de Crosby, on apprend un tas de choses passionnantes dans le texte d’introduction de Steve Silberman, que ce soit sur les Byrds, CSN&Y ou CPR, ses relations avec Joni Mitchell, Jackson Browne ou Bob Dylan, l’amitié de Graham Nash, avec à chaque page une photo. Vraiment un bel objet pour accompagner l’œuvre intemporelle d’un musicien d’exception. Avec un peu de chance, vous l’aurez trouvé au pied du sapin !

Jacques-Eric Legarde

À ranger en évidence sur votre étagère, près de l’autobiographie intitulée Since Then: How I Survived Everything and Lived to Tell About It
Revenir en haut Aller en bas
Sherafkey
Ex Admin des Sixties
Ex Admin des Sixties
avatar

Nombre de messages : 3495
Localisation : 07 .ex 33
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: David Crosby, Voyage (coffret 3 CD)   Mar 11 Mar - 21:21

Vas falloir que j'investisse moi.
Cette chronique me donne l'eau (ou la bière ) à la bouche !!

sur Amazone
Revenir en haut Aller en bas
simovar
Old King
Old King
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 37
Localisation : Fontenay Le Fleury - 78
Date d'inscription : 12/03/2014

MessageSujet: Re: David Crosby, Voyage (coffret 3 CD)   Mer 10 Sep - 15:52

Invité a écrit:

DAVID CROSBY
Voyage (coffret 3 CD) ****
Rhino/Atlantic
3 CD, 40 ans de musique, 12 cordes et 1 veste en daim à franges

lol!

>> est-ce que l’autobiographie "Since Then: How I Survived Everything and Lived to Tell About It" est dispo en VF ??
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: David Crosby, Voyage (coffret 3 CD)   

Revenir en haut Aller en bas
 
David Crosby, Voyage (coffret 3 CD)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» David Crosby, Voyage (coffret 3 CD)
» David Crosby, If I could only remember my name
» David Crosby
» songbook David Crosby
» David Crosby, PERRO tapes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neilyoung Forumeast :: Les autres-
Sauter vers: