Neilyoung Forumeast

Forum Neil YOUNG francophone
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
JUILLET 2017
10 ANS du FORUM

Partagez | 
 

 Neil Young (1968) [12/2009]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16888
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Neil Young (1968) [12/2009]   Jeu 10 Déc - 10:29


http://img704.imageshack.us/img704/8633/1st33tours.jpg

Neil Young - 1st Album (1968)
Rustcontest Decembre 2009 [12/09]

on est parti,avec ce premier album,
alors je vais déjà parler demes impressions sur la pochette,pour dire qu'ici on ne parle pas simplement des titres(j'y reviendrai par la suite),mais de tout ce qui touche à l'album...

portrait pictural en gros plan réalisé par Ed Thrasher (si je ne me trompe pas)
en regardant cette pochette,je suis tout de suite capté par le regard de NEil qui nous fixe droit dans les yeux.premier album solo et il nous affronte directement droit dans les yeux.par contre l'attitude me semble neutre,voir inexpressive(on a l'impression des nouveau formats identité bien de face pas de sourire etc)mais ses yeux sont vraiment profonds.essayez si vous ne l'avez jamais fait,regardez la pochette bien en face de vous,vous aurez du mal a regarder le décor crépusculaire et serez surement attiré par ses yeux qui vous fixent.seule l'image inversée d'une ville dans sa veste pourrait vous distraire mais pas longtemps.
d'un autre coté, on a ici l'interprétation d'un peintre et pas une photo réelle de Neil,c'est aussi une façon de s'afficher sans réellement se montrer,un moyen de mettre des distances.
à l'intérieur il y a une photo de Neil plus intime dans sa cuisine ,le visage presque caché dans sa chevelure,rien en rapport avec la musique,peut être une invitation pour lui,
allez je fais chauffer le café pendant qu'on s'écoute mon disque...
il faudra également revenir sur le dessin "apples" au dos de la pochette.

bon maintenant je vais me le réécouter et je reviendrai plus tard pour donner mes ressentis sur cet album.
à vous les gars....

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
Sherafkey
Ex Admin des Sixties
Ex Admin des Sixties
avatar

Nombre de messages : 3497
Localisation : 07 .ex 33
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Jeu 10 Déc - 12:44

Je me suis permis de changer le titre du topic et d'ajouter des images à ton message. Smile

Ta vision de la pochette est vraiment pas mal, j'aime beaucoup.

_________________
“A mon avis, c'est ca qui déglingue les gens, de ne pas changer de vie assez souvent.”
― Charles Bukowski
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16888
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Jeu 10 Déc - 13:01

Shakey a écrit:
Je me suis permis de changer le titre du topic et d'ajouter des images à ton message. Smile

Ta vision de la pochette est vraiment pas mal, j'aime beaucoup.
tu es ici chez toi,et merci de nous donner les clés de ta maison.

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
chrisurfer
Monsieur Météo
Monsieur Météo
avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 59
Localisation : plerin 22 bretagne
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Jeu 10 Déc - 13:54

la pochette;un regard fixe,un personnage inquietant,un contraste entre la ville (L A) et la campagne ,un choix difficile pour neil quitter la quietude de la campagne et sa musique (1 titre) ,aller vers la ville,vers lebruit( r&roll?)
meme le ciel passant du bleu au soleil couchant cherche une reponse et ce regard essaie de saisir des reponses .des interpretations on risque d'en avoir beaucoup,c'etait la mienne.

la photo interieur plutot qu'un café neil se prepare un the ,un bouilloire et un sachet a la main. (I'm sitting here hopin' this waterwill boil):worlds harvest.
et le petit dessin de l'arriere: une petite marchande de pommes ,une poupée dans les bras ,triste de ne rien vendre.

coté liste des personnes ayant fait partie de l'equipe,j'ai remarqué que:string quarter from whyskey boot hill est ecrit par Jack Nitzsch, une Gracia Nitzsch fait partie des choeurs, Ryland Cooder connu plus tard sous le nom de Ry Cooder coproduit 3morceaux .
Revenir en haut Aller en bas
http://leon.christophe@orange.fr
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16888
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Jeu 10 Déc - 16:54

je crois même qu'à cette période -transition entre le buffalo et sa carrière solo- ,il habite un moment chez Jack Nitzche,avant son premier mariage et l'achat d'une maison a Topanga L.A.

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
Crazy Bear
Rusty Papa Ours
Rusty Papa Ours
avatar

Nombre de messages : 10329
Age : 36
Localisation : au pied du lit
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Jeu 10 Déc - 20:29

Je dois avouer que ce premier album ne fait pas parti de mes listes de lecture habituelle !
je vais devoir réviser un peu avant de faire avancer le débat !
Revenir en haut Aller en bas
sly
"Un Divan, c'est un DI-VAN!"

avatar

Nombre de messages : 2973
Age : 42
Localisation : sur mon tabouret
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Jeu 10 Déc - 20:33

l'instru de Nitzsche est un chef d'oeuvre en soi... ce n'est que mon avis.
Le petit dessin aussi.
Quand à la pochette : derrière un côté bucolique (aurore ou crépuscule ?) se cache (sous la veste et aux creux de l'homme) des tourments profonds et une inquiétude réelle sur l'avenir de l'Homme et de la nature soumise à ses caprices.
Bref les bases sont là (écriture (I've been waiting for you quand même, Bowie ne s'est pas trompé en la reprenant) country, folk, rock'n'roll, musiques noires, thématiques, etc...) seule la forme (pas d'overdub, ou très peu, des enregistrements de préférence brut et en groupe, une voix pleinement assumée) changera définitivement dès le prochain album (plus de peintures très élaborées, plutôt des artworks simples en apparence/bruts/directs)
Revenir en haut Aller en bas
Sherafkey
Ex Admin des Sixties
Ex Admin des Sixties
avatar

Nombre de messages : 3497
Localisation : 07 .ex 33
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Jeu 10 Déc - 21:08

@nyzwok a écrit:
tu es ici chez toi,et merci de nous donner les clés de ta maison.
Embarassed

_________________
“A mon avis, c'est ca qui déglingue les gens, de ne pas changer de vie assez souvent.”
― Charles Bukowski
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10392
Age : 53
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Jeu 10 Déc - 22:20

Ce 1er album solo illustre l'affirmation du gars Neil, tant au niveau de la taille de sa tête sur la pochette, que par le regard mais aussi pour ne pas lui avoir donné de titre autre que son prénom et son nom Wink

_________________
"What is the color when black is burned ?"
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Jeu 10 Déc - 22:28

Y'a le fan de base, qui aime, ou adore le Loner, et y'a Mr Soul qui est amoureux du Loner.
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10392
Age : 53
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Jeu 10 Déc - 22:30

Pas la peine de faire ta jalouse Laughing

_________________
"What is the color when black is burned ?"
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Jeu 10 Déc - 22:35

@Mr. Soul a écrit:
Pas la peine de faire ta jalouse Laughing

Non non, mais je suis... disons admiratif.
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10392
Age : 53
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Jeu 10 Déc - 22:38

J'aime qu'on m'admire Laughing

En même temps on est bien sur un forum dédié à Neil Young, je ne suis pas là pour lui cracher à la gueule Wink

_________________
"What is the color when black is burned ?"
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Jeu 10 Déc - 22:44

@Mr. Soul a écrit:
J'aime qu'on m'admire Laughing

En même temps on est bien sur un forum dédié à Neil Young, je ne suis pas là pour lui cracher à la gueule Wink

Y'a un juste milieu entre lui cracher à la gueule et donner un avis parfois négatif sur un truc ou deux... Note bien, c'est pas un reproche, çà m'épate, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
chrisurfer
Monsieur Météo
Monsieur Météo
avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 59
Localisation : plerin 22 bretagne
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Jeu 10 Déc - 22:50

@nyzwok a écrit:
je crois même qu'à cette période -transition entre le buffalo et sa carrière solo- ,il habite un moment chez Jack Nitzche,avant son premier mariage et l'achat d'une maison a Topanga L.A.
veridique Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://leon.christophe@orange.fr
Sherafkey
Ex Admin des Sixties
Ex Admin des Sixties
avatar

Nombre de messages : 3497
Localisation : 07 .ex 33
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Ven 11 Déc - 7:01

@chrisurfer a écrit:
veridique Very Happy
Ah non! Very Dick.

_________________
“A mon avis, c'est ca qui déglingue les gens, de ne pas changer de vie assez souvent.”
― Charles Bukowski
Revenir en haut Aller en bas
chrisurfer
Monsieur Météo
Monsieur Météo
avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 59
Localisation : plerin 22 bretagne
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Ven 11 Déc - 10:08

a propos de la pochette si elle est vynil si vous regarder la ville le ciel s'y refletant on dirait des flammes non!. une anecdote on vendait aux usa le neil young avec un petit sachet de terre de Topanga.
Revenir en haut Aller en bas
http://leon.christophe@orange.fr
Johnny-Magic
Euskadia Uber Alles
Euskadia Uber Alles
avatar

Nombre de messages : 1264
Age : 24
Localisation : 64
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Ven 11 Déc - 20:17

@chrisurfer a écrit:
a propos de la pochette si elle est vynil si vous regarder la ville le ciel s'y refletant on dirait des flammes non!. une anecdote on vendait aux usa le neil young avec un petit sachet de terre de Topanga.

1968 = Flower power = un sachet de terre scratch
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16888
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Ven 11 Déc - 20:37

@Johnny-Magic a écrit:
@chrisurfer a écrit:
a propos de la pochette si elle est vynil si vous regarder la ville le ciel s'y refletant on dirait des flammes non!. une anecdote on vendait aux usa le neil young avec un petit sachet de terre de Topanga.

1968 = Flower power = un sachet de terre scratch

c'est de la terre agricole de premier choix,tout pousse à merveille dessus!!!!!

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
fenetch
Little Wing
Little Wing
avatar

Nombre de messages : 1163
Age : 21
Localisation : et moi ? je t'en poses des questions
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Sam 12 Déc - 11:47

alors moi c'est un album que j'adore le disque s'enchainent comme un livre et pour moi chaque chanson fais regner le suspens de celle qui sera après et quand on fini le disque et que l'on regarde une dernière fois la pochette on comprend que c'est album est grandiose

c'est pour moi de la puissance à l'état pur !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16888
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Sam 12 Déc - 14:32

Déjà en écoutant le cd ,j'avais envi de monter le son mais rien à faire...ça me rappelle le dolby sur les K7 audio,ça ne gomme pas que le souffle,mais bouffe aussi la moitié de la fréquence.
"Warning:the music on this CD was originally recorded on analog equipment,prior to modern noise reduction techniques.This CD preserves,as closely as possible,the sound of the original recording,but its high resolution also reveals limitations in the master tape.including noise and other distorsions."
c'est écrit dessus et je n'ai pas encore le remastering
y a -t-il comme pour ceux des Beatles une réelle amélioration de la qualité?
le disque se compose d'une suite de chansons et instru un peu hésitants par moments a mon gout.ça sonne encore plus vieux que sur les albums du Buffalo.
mais il y a des titres superbes sur cet album: "the loner" qui donnera son surnom(bien qu'au départ il parle de Stills dans ce titre),"the old laughing lady,"l'excellent "last trip to tulsa",et d'autres titres plutôt agréables.
Neil n'est pas content du résultat de la production et on le comprend,cette orchestration sirupeuse,ces chœurs larmoyants dégradent à mon gout des titres qui heureusement gagneront en profondeur dans les versions live.certains titres sont vite devenus des standard et cela surement grâce aux versions sur scène.

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
chrisurfer
Monsieur Météo
Monsieur Météo
avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 59
Localisation : plerin 22 bretagne
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Sam 12 Déc - 15:29

un peu d'histoire1968 ,neil quitte laurel canyon ou stills & crosby font la foire mot faible pour eux, mais neil n'aime pas cette vie,il considere sa vie et sa musique avec davantage de serieux ;pas de cour autour de lui.son disque neil le fait entouréd'un cocon que preservent david briggs et jack nitzsch young ecrit des morceaux plus profond et intuitifs ,ce premier disque,un travail d'artisan ou l'on sent deja quelqu'un qui cherche une voie,son experience avec buffalo springfield ressort sur certains morceaux.ilpose sur d'autres titres les futures bases de son style,il avance sans se retourner , il expliquera plus tard qu'il m'aime pas cet album ,il le trouve alourdi par des arrangements inutiles, voila mon point de vue qui je crois me semble le meme pour beaucoup d'entre vous :un premier album ou le style de neil young se decouvre et qui fera le succés que l'on aura par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
http://leon.christophe@orange.fr
davcom
Palme d'Or
Palme d'Or
avatar

Nombre de messages : 9285
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Sam 12 Déc - 16:55

Avec le passé qu'il avait déjà rien qu'avec le buffalo springfield, à l'âge qu'il avait à ce moment la, il devait faire pâlir de jalousies bon nombre de ses contemporains. Pour eux ça devait être irritant. Maintenant, en ce qui concerne celui-ci, en effet il jette les bases de ce qu'il allait devenir. On y entend quelques jolies choses comme the loner, the old laughing lady ou the last trip to tulsa. Mais si l'essai n'est pour moi qu'à demi réussi, la suite, pour le mois prochain donc, sera grandiose.
Revenir en haut Aller en bas
rustchris
Computer Cowboy
Computer Cowboy
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 63
Localisation : 77
Date d'inscription : 27/03/2009

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Sam 12 Déc - 18:48

Evidemment il y a eu bien meilleur après , mais je l'écoute souvent car pour moi c'est synonyme de découverte du bonhomme j'avais 16ans et ça a èté la grosse claque, j'ai meme racheté un 2e vinyl plus tard, c'est dire si le 1er a tourné..les concerts ont ensuite livré des versions beaucoup plus abouties, comme toujours avec neil..
toujours très agréable à écouter pour moi
Revenir en haut Aller en bas
sly
"Un Divan, c'est un DI-VAN!"

avatar

Nombre de messages : 2973
Age : 42
Localisation : sur mon tabouret
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   Sam 12 Déc - 20:12

@nyzwok a écrit:
Déjà en écoutant le cd ,j'avais envi de monter le son mais rien à faire...ça me rappelle le dolby sur les K7 audio,ça ne gomme pas que le souffle,mais bouffe aussi la moitié de la fréquence.
"Warning:the music on this CD was originally recorded on analog equipment,prior to modern noise reduction techniques.This CD preserves,as closely as possible,the sound of the original recording,but its high resolution also reveals limitations in the master tape.including noise and other distorsions."
c'est écrit dessus et je n'ai pas encore le remastering
y a -t-il comme pour ceux des Beatles une réelle amélioration de la qualité?

OUI, mais c'est aussi vrai pour les trois autres remastered actuels (la série précédente à savoir : on the beach, american star'n'bars, re-ac-tor, hawks & doves), vraiment la qualité du son sur les albums remasterisés est à la hauteur des Archives. Cependant, la production reste quand même très ampoulée par rapport à ce qui suivra.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Neil Young (1968) [12/2009]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Neil Young (1968) [12/2009]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Neil Young (1968) [12/2009]
» DVD - Neil Young - Rock at the beach - 1989
» DVD de neil young
» Quel est le point commun entre Neil Young et Rod Stewart?
» Neil Young Foire aux Vins Colmar 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neilyoung Forumeast :: Discographie :: Rust Contest-
Sauter vers: