Neilyoung Forumeast

Forum Neil YOUNG francophone
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
JUILLET 2017
10 ANS du FORUM

Partagez | 
 

 à propos de Trans (en attendant son rust contest)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
sly
"Un Divan, c'est un DI-VAN!"

avatar

Nombre de messages : 2969
Age : 42
Localisation : sur mon tabouret
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mar 15 Déc - 13:27

grâce à Davcom j'ai découvert ce site : http://www.indierockmag.com/article6020.html

Neil Young - Trans


Souvenez-vous. De cette époque déjà lointaine. Le temps du dépoussiérage du vocodeur. Des expérimentations par ordinateur. Détrompez-vous. Je ne veux pas vous parler de la French Touch. De Moon Safari ou de Discovery . Ni même de la vague techno de la fin des années 1980. Mais aujourd’hui je compte bel et bien vous parler de...Neil Young ! Je vous vois déjà arriver avec votre air surpris : "C’est quoi ce machin ? Arrête de raconter n’importe quoi !" Et pourtant. Trans-portez vous en 1983....



1. Little Thing Called Love
2. Computer Age
3. We R in Control
4. Transformer Man
5. Computer Cowboy (AKA Syscrusher)
6. Hold on to Your Love
7. Sample and Hold
8. Mr. Soul
9. Like an Inca


Année de sortie : 1983
Labels : Geffen Records

Neil Young - Voir la fiche artiste
Date où sort ce disque. Remarquez au passage la conjoncture historique magnifiquement défavorable. Un album détruit par une critique qui n’avait une nouvelle fois rien compris. Trans est pourtant un album passionnant. D’un point de vue musical et historique. Mais il faut bien le dire. En 1983 l’ami Neil ne va pas fort. Il y a de quoi. Sa femme découvre une tumeur. Il apprend que son deuxième fils est atteint d’une maladie mentale encore plus grave que celle du premier. Mais on le sait. Neil Young a un cœur d’or. Il va mettre au point ce disque. Un projet un peu fou. Afin de contrer la solitude. Et même, dit-on, pour tenter de communiquer avec ses fils. Au départ Neil Young a une idée bien tranchée. Chaque chanson doit être accompagnée d’un clip afin de former une trame narrative.

Je le dit dès maintenant. Trans est un des meilleurs albums du loner. J’aime ce disque. David Geffen manifestement pas. Ce dernier lui avait pourtant donné une liberté totale. Après Island in the sun , il refuse Trans . Il part. Il accuse le canadien de saboter sa carrière. Il avait tort. Comme tout ceux qui ont massacré Trans . Car Young a une nouvelle fois 10 ans d’avance. Les nostalgiques des ballades de On the Beach ou de Tonight’s the Night peuvent sortir. La suite se fera à coups d’ordinateur, de vocodeurs et de synthés. En ce début de décennie, Neil Young sonne comme Kraftwerk, préfigure Daft Punk et Chemical Brothers. Mais ce projet n’intéresse personne. Neil Young se retrouve en position d’incompris. Le signe des grands disques. Lou Reed, qui en connait un rayon sur le sujet, en est la preuve vivante (Bon, ok à moitié vivante). Geffen accorde le strict minimum à Young d’un point de vue financier. Le canadien doit se résoudre à abandonner l’idée des clips. Son entourage veut donc le décourager. Qu’importe. Le loner est décidé a faire cet album. Mais le public va également l’abandonner. Trainé dans la boue. Neil Young se retrouve seul. Encore un peu plus. D’un point de vue commercial Geffen avait raison. Il est vrai que Trans est un album difficile. A comprendre. A cerner.

Il y pourtant ce titre "normal" en piste 1. Little Things called Love. Le seul où la voix du loner n’est pas vocodée. Pourtant. Le titre est le moins intéressant. Pas foncièrement mauvais. Mais un peu poussif. Son refrain en chœur est banal. Young le reproduira sur un album entier sur l’affreux Everybody’s Rockin’ . Sorti la même année il été censé faire oublier la déception engendrée par Trans . Il n’en fut rien. Les 8 titres suivants ne ressembleront pas à cette pâle copie des gloires passées. Le titre suivant Computer Age change de registre. On croirait à une piste de Discovery. L’intro de One More Time sort de là. Un titre fabuleux à vrai dire. Défendu par des montagnes d’électronique, Neil Young prépare sa réponse aux détracteurs. Chevauchant ses machines comme des chevaux. A l’assaut. Sèche et froide. Tel sera une nouvelle fois la réponse. Le public n’aimera donc pas Trans.

Aujourd’hui encore. L’heure de la réhabilitation n’a toujours pas sonné. Neil Young s’en fiche pas mal. Il persiste même à dire que Trans fait partie des albums préférés de sa discographie. Le monde pense encore que Trans n’est que cet album bizarroïde et franchement barré, certes mais sans charme. Cela aurait pu l’être. A part une poignée de curieux ou d’irréductibles fans, personne n’a ne serait-ce que cherché a comprendre. Combien dans ceux qui ont détruit cet album l’ont réellement écouté ? Car cet album est une pépite. Encore plus si on le replace dans son contexte.

Même caché derrière des montagnes de technologie, le loner n’a jamais paru aussi dénudé. Aussi seul. A part peut-être sur Tonight’s the Night quelques années plus tôt. Deux grandes périodes de solitude qui donnent lieu à des albums splendides. Parmi les tout meilleurs de Neil Young. Qui est capable de ne pas sombrer à l’écoute des superbes Transfromer Man ou Hold on to Your Love ? Même amputé, Trans sonne comme une cathédrale sonore sublime ou l’on serait les premiers à pénétrer. Ça sonne encore neuf. Grandiose. Si on laisse nos a priori à l’entrée, s’impose un constat. Neil Young a composé l’album le plus novateur des années 80. Ces morceaux qui frisent souvent les 10 minutes ne sont jamais, au grand jamais, lourds ou indigestes.

Trans est à l’image de son auteur. Visionnaire, sincère et intelligent. L’ensemble aurait pu sonner affreusement daté. Comme un bon nombre de films de S-F de cette époque qui se voulait alors moderne (2001 : L’odyssée de l’espace ? Quelqu’un ?). Il n’en est rien. Il sonne aujourd’hui toujours aussi moderne. Il aurait pu sortir hier et n’aurait pas à pâlir de la comparaison avec ses contemporains. Qu’est-ce qu’on a besoin de Justice quand on a des albums comme ça ? Personne n’ose l’avouer. Mais combien sont-ils à avoir une dette envers Trans ?

C’est une certitude. L’album sera à coup sûr réhabilité. Dans 3 jours ou 10 ans. Peut importe. C’est de toute façon un disque qui se savoure sur la durée. La légende ne dit pas si Neil Young est réellement arrivé à communiquer avec ses fils. Sinon ? On a trouvé la plus belle pochette de tous les temps. Voilà une seule chose qui n’a pas besoin du temps pour s’apprécier. On en est là.

Chronique du : 1er/04/2008 par Casablancas
Réagir sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
davcom
Palme d'Or
Palme d'Or
avatar

Nombre de messages : 9285
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mar 15 Déc - 13:31

Moi perso je n'aime pas Trans.

Si ça t'intéresse le site http://www.indiepoprock.net/ n'est pas mal non plus
Revenir en haut Aller en bas
No fun
Tabarnak!
Tabarnak!
avatar

Nombre de messages : 2026
Age : 30
Localisation : Prague
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mar 15 Déc - 13:37

C'est Julien Casablancas qui a écrit cette chronique ?
Je comprend que cet album lui a plus alors ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
No fun
Tabarnak!
Tabarnak!
avatar

Nombre de messages : 2026
Age : 30
Localisation : Prague
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mar 15 Déc - 13:42

Il n'y a rien à y faire,je n'arrive pas à apprécier la période Geffen,Trans y comprit.

Pour moi,cette "cathédrale sonore" est indigeste,il y avait pourtant moyen de faire mieux(comme le prouve par exemple le "transformer man" de l'unplugged),mais neil a voulu se la jouer expérimentation et bruits bizarroïdes .. je comprend ses intentions(ô combien louables)mais je n'en éprouve aucune émotion ..
l'argument du "novateur" me paraît aussi limite .. ne serait-ce pas plutôt de la redite en moins intéressant ?
ceux qui balancent cet argument devrait d'avantage faire attention aussi et voir/entendre ce qui a été fait avant ..
même MEME SI c'était en effet novateur,ça ne prévaut en rien de la qualité de l'album ..
on peut être novateur et être chiant comme la mort .. inventer à tout prix n'est pas forcément la meilleure solution .. il vaut mieux parfois retourner aux racines,s'engager dans la bonne vieille tradition et sortir un album fabuleux.
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mar 15 Déc - 13:51

@No fun a écrit:
Il n'y a rien à y faire,je n'arrive pas à apprécier la période Geffen,Trans y comprit.

Pour moi,cette "cathédrale sonore" est indigeste,il y avait pourtant moyen de faire mieux(comme le prouve par exemple le "transformer man" de l'unplugged),mais neil a voulu se la jouer expérimentation et bruits bizarroïdes .. je comprend ses intentions(ô combien louables)mais je n'en éprouve aucune émotion ..
l'argument du "novateur" me paraît aussi limite .. ne serait-ce pas plutôt de la redite en moins intéressant ?
ceux qui balancent cet argument devrait d'avantage faire attention aussi et voir/entendre ce qui a été fait avant ..
même MEME SI c'était en effet novateur,ça ne prévaut en rien de la qualité de l'album ..
on peut être novateur et être chiant comme la mort .. inventer à tout prix n'est pas forcément la meilleure solution .. il vaut mieux parfois retourner aux racines,s'engager dans la bonne vieille tradition et sortir un album fabuleux.

Dans mes bras!

Surtout que pour le coup, Neil Young tente d'expérimenter, mais se bâche lamentablement avec 10 piges de retard!
Revenir en haut Aller en bas
fenetch
Little Wing
Little Wing
avatar

Nombre de messages : 1163
Age : 21
Localisation : et moi ? je t'en poses des questions
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mar 15 Déc - 14:20

je suis d'accord avec sly et j'aime bien cette album car il apporte une bouffer d'air au loner ce qui à due lui faire du bien
Revenir en haut Aller en bas
No fun
Tabarnak!
Tabarnak!
avatar

Nombre de messages : 2026
Age : 30
Localisation : Prague
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mar 15 Déc - 14:23

C'est pas l'avis de sly mais une chronique qu'il a trouvé ..
Revenir en haut Aller en bas
davcom
Palme d'Or
Palme d'Or
avatar

Nombre de messages : 9285
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mar 15 Déc - 14:23

@fenetch a écrit:
je suis d'accord avec sly et j'aime bien cette album car il apporte une bouffer d'air au loner ce qui à due lui faire du bien


?????????????? mais encore ?
Revenir en haut Aller en bas
fenetch
Little Wing
Little Wing
avatar

Nombre de messages : 1163
Age : 21
Localisation : et moi ? je t'en poses des questions
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mar 15 Déc - 17:28

mais encore ... ce que j'aime dans cette album c'est que avec le vocodeur la voix deviens insensible mais pour moi c'est ce donne une sensibilité mais je comprend que beaucoup de monde n'aiment pas cette album car chacun voies la musique et l'entend à sa manière

je n'ais rien d'autres à dire car j'ais toujours du mal à retranscrire par écrit ce que je pense
Revenir en haut Aller en bas
davcom
Palme d'Or
Palme d'Or
avatar

Nombre de messages : 9285
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mar 15 Déc - 17:48

En effet, tu as entièrement raison. La musique est universelle, mais parfois on la ressent de manière différente par rapport aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
sly
"Un Divan, c'est un DI-VAN!"

avatar

Nombre de messages : 2969
Age : 42
Localisation : sur mon tabouret
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mar 15 Déc - 18:34

@No fun a écrit:
C'est pas l'avis de sly mais une chronique qu'il a trouvé ..

effectivement je réfute toute paternité d'un tel écrit. C'est juste que j'ai trouvé l'avis assez intéressant/étonnant/développé pour le faire partager.
Ah et comme un faux-cul (faut rigoler aussi un peu) je ne peux pas dire que je sois d'accord avec le terme d'avant-gardisme par contre l'analyse en terme d'isolement, je la trouve pertinente car il est vrai que musicalement le silence est assez imposant, peu d'instrument et surtout très peu de notes. Maintenant j'aime bien quelques titres mais l'heure de développer son avis dans le Rust Contest n'est pas encore venu, alors je me planque derrière cette fausse excuse pour ne pas prendre le temps de développer plus.
Na Razz
Revenir en haut Aller en bas
Sherafkey
Ex Admin des Sixties
Ex Admin des Sixties
avatar

Nombre de messages : 3490
Localisation : 07 .ex 33
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mar 15 Déc - 19:08

Malgré qu'il soit daté, et vraiment bancal, j'ai une immense tendresse pour cet album.
Pourquoi? Je ne sais pas.
C'est comme pour Landing on Water et Life, c'est comme ça, et voila.

Après c'est peut être un manque d'objectivité de ma part, mais voila.

J'en parlerais en détails quand son tour viendra.

_________________
“A mon avis, c'est ca qui déglingue les gens, de ne pas changer de vie assez souvent.”
― Charles Bukowski
Revenir en haut Aller en bas
sweet sadness
Computer Cowboy
Computer Cowboy
avatar

Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mer 16 Déc - 10:00

moi je trouve que c'est plus la forme que le fond qui dérange dans cet album parce que Transformer Man fait pour moi partie des grandes chansons de Neil une fois jouée de façon classique (cf unplugged) et puis ce Samlpe and Hold version unplugged également est une merveille

cortez
Revenir en haut Aller en bas
sly
"Un Divan, c'est un DI-VAN!"

avatar

Nombre de messages : 2969
Age : 42
Localisation : sur mon tabouret
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mer 16 Déc - 10:02

Shakey a écrit:
Malgré qu'il soit daté, et vraiment bancal, j'ai une immense tendresse pour cet album.
Pourquoi? Je ne sais pas.
C'est comme pour Landing on Water et Life, c'est comme ça, et voila.

Après c'est peut être un manque d'objectivité de ma part, mais voila.

J'en parlerais en détails quand son tour viendra.

Ah, je ne me sens plus seul dans mes perversions musicales lol! Moi j'éprouve une tendresse particulière pour ces honnies années 80 en général.
Revenir en haut Aller en bas
Rust
Vieux con.
Vieux con.
avatar

Nombre de messages : 3199
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mer 16 Déc - 11:28

Neil à travers Trans ne réinvente certes pas la poudre mais il a quelque chose. Déjà bon nombre de ses chansons sont hypnotiques sans être lassantes (je pense notamment à Sample And Hold, Transformer Man et Like An Inca). C'est sûr que le virage qu'il a effectué en a surpris plus d'un, les puristes diront qu'ils est nul à chier, tout comme sa période Geffen. Cependant, on ne peut pas renier que les mélodies qu'il développe sont tout aussi jolies et bien ficelées que dans ses précédents albums qui caractérise bien le son Neil Young (RNS ou Zuma). Rien qu'à en écouter les version unppluged des chansons de Trans pendant le MTV Unplugged...
J'aime bien cet album, c'est sûr qu'il n'est pas comme un Rust Never Sleeps ou un Harvest Moon, mais il est bon. Qu'importe que Neil arrive en retard, que les synthés et technologie utilisée soit désuète: on n'écoute pas la musique avec les instruments utilisés, le succès commercial, les critiques unanimes ou autre. Si on aime pas tant pis. De là à le descendre encore plus, c'est un peu fort. Perso je peux bien dire qu'il n'est pas assez puissant, qu'il est un peu daté à l'écoute, mais il passe bien. Je fais même parti d'un groupe sur tête de livre avec notre chef qui dit que Trans est le meilleur album de tous les temps (histoire de faire un pied de nez aux détraqueurs sans vergogne).
Et pour le chef : j'aime aussi Life Wink
Revenir en haut Aller en bas
sly
"Un Divan, c'est un DI-VAN!"

avatar

Nombre de messages : 2969
Age : 42
Localisation : sur mon tabouret
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mer 16 Déc - 12:19

je vais rajouter au sondage :

f) Geffeniste, j'éprouve une passion perverse pour ses années 80' malgré un son bien pourri je dois l'avouer quand même Laughing
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16843
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mer 16 Déc - 13:19

moi aussi j'en ai rien a foutre qu'il soit en avance ou en retard pour son époque,quand j'écoute du Mozart,je ne suis pas forcément au courant de la tendance de l'époque , et alors?la musique doit en premier lieu me procurer de l'émotion,après le blabla autour peut parfois m'intéresser mais c'est vraiment pas une priorité.c'est sur cependant que de replacer un album dans son contexte peut aider a mieux le cerner et comprendre la démarche de l'artiste.en résumé je suis pas un gros fan de trans mais quand je suis décidé à l'écouter ça passe .faut savoir pardonner de temps en temps et surtout que Neil à su comme souvent rebondir sur ses titres pour leurs donner une nouvelle vie.

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
davcom
Palme d'Or
Palme d'Or
avatar

Nombre de messages : 9285
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mer 16 Déc - 18:02

La musique doir rester un plaisir, alors si c'est pour écouter un truc pas terrible, même si on est fan, je ne vois pas où est le plaisir.

Réflexion personnelle bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Rust
Vieux con.
Vieux con.
avatar

Nombre de messages : 3199
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mer 16 Déc - 18:15

@davcom a écrit:
La musique doir rester un plaisir, alors si c'est pour écouter un truc pas terrible, même si on est fan, je ne vois pas où est le plaisir.

Réflexion personnelle bien sûr.
Le plaisir est fonction de l'humeur et du caractère de chacun, des goûts de chacun Wink
Après justement faut pas se forcer en étant fan d'écouter un album qui n'est pas top...
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16843
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mer 16 Déc - 18:23

et puis les gouts évoluent avec l'age et notre enrichissement personnel.

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
Crazy Bear
Rusty Papa Ours
Rusty Papa Ours
avatar

Nombre de messages : 10329
Age : 35
Localisation : au pied du lit
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mer 16 Déc - 18:23

Rust Never Sleeps a écrit:
@davcom a écrit:
La musique doir rester un plaisir, alors si c'est pour écouter un truc pas terrible, même si on est fan, je ne vois pas où est le plaisir.

Réflexion personnelle bien sûr.
Le plaisir est fonction de l'humeur et du caractère de chacun, des goûts de chacun Wink
Après justement faut pas se forcer en étant fan d'écouter un album qui n'est pas top...

peut être que Trans peut devenir "écoutable" pendant un trip sous acide .....
Revenir en haut Aller en bas
davcom
Palme d'Or
Palme d'Or
avatar

Nombre de messages : 9285
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mer 16 Déc - 18:27

ou alors lors d'une profonde dépression, quand on tombe dans un trou sans fin.
Revenir en haut Aller en bas
Rust
Vieux con.
Vieux con.
avatar

Nombre de messages : 3199
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mer 16 Déc - 18:41

Si je suis votre raisonnement, je suis dépressif (ou sous acide ) depuis plus d'un an...
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16843
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mer 16 Déc - 18:49

non ils ne te mettent juste que la pression pas la dépression

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
Rust
Vieux con.
Vieux con.
avatar

Nombre de messages : 3199
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   Mer 16 Déc - 18:57

@nyzwok a écrit:
non ils ne te mettent juste que la pression pas la dépression
Une pression, je ne dis pas non.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: à propos de Trans (en attendant son rust contest)   

Revenir en haut Aller en bas
 
à propos de Trans (en attendant son rust contest)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» à propos de Trans (en attendant son rust contest)
» Météo pour Rust
» LIVE RUST mi novembre 2010
» Trans-Siberian Orchestra/Beethoven's Last Night
» Commentaires à propos des émissions qui passent à la TV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neilyoung Forumeast :: Discographie-
Sauter vers: