Neilyoung Forumeast

Forum Neil YOUNG francophone
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
JUILLET 2017
10 ANS du FORUM

Partagez | 
 

 Weld

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Weld   Mar 8 Juin - 21:37

Un petit hors contest pour le fun car quand même bordel, ce disque est fantastique...

Il n’est pas rare de voir fleurir un énième album Live, d’un énième groupe, d’un énième intérêt. Neil Young ne déroge pas forcément à la règle, ayant lui aussi son live inutile. Mais, lorsqu’un artiste ne se contente pas de dévaler son hits parade pour nous revendre un nouveau best of en se contentant de coller du public derrière pour se donner bonne conscience, les choses peuvent s’avérer bien meilleures. Dans l’histoire du rock, les albums Live de qualité se comptent sur les doigts de la main, mais lorsqu’ils sont bons, ils sont bons. Après un « Ragged Glory » rageur en diable, mais parfois un brin bourrin, Neil Young sort « Weld ». Double Live (triple avec son excroissance expérimentale « Arc ») qui va rapidement se placer parmi les meilleurs Live de l’Histoire, avec une grande hache ! Un live tranchant, incisif, et incandescent. Oui, incandescent. Un disque à écouter avec un extincteur à ses côtés sous peine de voir sa platine prendre feu.

A l’image de la pochette, Neil Young et son cheval fou font rugir les guitares comme peu de groupes savent le faire, car il ne suffit pas de faire hurler une guitare pour faire fureur, non… Il ne faut surtout pas oublier de toucher l’épine dorsale de son auditoire, de le piquer au vif, de lui triturer le cœur. « Cortez the Killer » est à ce titre un exemple ahurissant de bonheur. Neil Young y alterne douceur et déchirures de façon surprenante. Si la version de « Zuma » est déjà fabuleuse et émouvante, il amène ici une pesanteur inédite qui fait envier ceux qui assistaient ce soir là à un grand moment, pour parvenir enfin à une sorte d’extase sur un son de guitare des plus tranchants.

Le Loner n’est pas Jimi Hendrix, c’est vrai. Mais s’il ne possède pas la technique de celui-ci, il en possède certainement le feeling et le talent d’improvisations. Avec quelques notes seulement, il assène un solo de guitare de feule à gorge déployée comme sur des titres comme « Powderfinger » qui récupère une force supplémentaire face à l’originale. La saturation est à son paroxysme lorsqu’il interprète ses morceaux les plus récents, faisant ainsi oublier le niveau légèrement inférieur face à des classiques aussi indestructibles que « Cinnamon girl » ou « Hey Hey, My My ». Mais ce disque n’est pas seulement l’explosion permanente d’un Loner en colère, il représente également un sommet d’interprétation, comme l’atteste la version bondissante de « Tonight’s the night » où le Crazy Horse martèle une rythmique qui rappelle étrangement les premières notes de « Peter Gunn theme » de Mancini, offrant une seconde jeunesse à l’un des titres les plus glauques de Neil Young.

Il reprend également avec ferveur « Blowin’ in the wind » qui croule littéralement sous les bombes. Le piège de la reprise eut été pour Neil Young de reprendre ce titre à la guitare folk, comme il aurait sans doute pu le faire avec talent, mais il préfère faire pleurer sa guitare en entonnant le morceau de Dylan à la manière d’un hymne grinçant porté par des larsens meurtriers à la manière d’un Hendrix, un matin de soleil levant, donnant à la jeunesse américaine l’une des plus belles leçons de leur histoire. Tout ceci est littéralement bouleversant et transpire l’authenticité, la chaleur humaine et le respect d’une œuvre fondamentale.

Enfin, il y a l’assaut, ce morceau qui vous saute à la gorge, parce qu’il est beau, parce qu’il est violent, parce qu’il est indétrônable dans sa déflagration. « Like a hurricane » vous arrache la tête avec les dents, vous immole littéralement. Tel Edwards au mains d’argent, Neil Young semble avoir des ciseaux… que dis-je, des prises électriques à la place des doigts. L’électricité coule, s’écoule dans un flot ininterrompu de guitares valdinguées, maltraitées, cabossées. Le loner et son cheval fou semblent vouloir broyer cette chanson et la guitare de Neil Young n’a visiblement plus assez de cordes, de notes pour satisfaire l’appétit gargantuesque de son maître et finit par ne plus supporter cette croix à l’évidence trop lourde pour elle. Neil Young la martèle, pour étouffer sous ses coups le morceau qui se confond dans un océan sonique rarement entendu. Le break du milieu où Neil Young prend le dernier couplet dans un silence à peine effleuré par quelques accords fabriqués sous le larsen ne suffit pas à sauver cette six cordes d’une mise à mort annoncée. Tous les solos du monde de tous les techniciens du monde à la mode Rondat, à la mode Métal, à la mode Satriani devraient observer 14 minutes de silence pour enfin comprendre qu’une seule note jouée pendant une minute mais avec toute la conviction du monde remplacera toujours et à jamais des dizaines des minutes de branlotages stériles et d’astiquages de manche vains. Le morceau se termine dans une orgie sonique assourdissante qui vous laisse à terre, épuisé, mais avec la satisfaction d’une nuit harassante mais orgasmique passée entre les reins d’une déesse improbable.
Revenir en haut Aller en bas
fenetch
Little Wing
Little Wing
avatar

Nombre de messages : 1163
Age : 21
Localisation : et moi ? je t'en poses des questions
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Weld   Mar 8 Juin - 21:49

tres bien résumé
Revenir en haut Aller en bas
Powderbloom
"J'aime étrangler de petits animaux..."

avatar

Nombre de messages : 2371
Localisation : i teach tábhairne ar an aigéan
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: Weld   Mar 8 Juin - 21:56

J'aime pas du tout la reprise de "blowin in the wind", je la trouve boursouflée et interminable.
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Charly O'leg
Charly O'leg
avatar

Nombre de messages : 8293
Age : 43
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Weld   Mar 8 Juin - 22:01

@Powderbloom a écrit:
J'aime pas du tout la reprise de "blowin in the wind", je la trouve boursouflée et interminable.
Ah tiens, c'est marrant... Je trouve au contraire qu'il en fait un truc explosif et tranchant. Et puis ces langueurs hurlantes me plaisent particulièrement.... Mon côté Metal machine music sans doute... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Crazy Bear
Rusty Papa Ours
Rusty Papa Ours
avatar

Nombre de messages : 10329
Age : 36
Localisation : au pied du lit
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Weld   Mer 9 Juin - 7:15

. a écrit:
une seule note jouée pendant une minute mais avec toute la conviction du monde remplacera toujours et à jamais des dizaines des minutes de branlotages stériles et d’astiquages de manche vains.

cheers

c'est pour ça que j'aime Neil Young !!!

sinon belle chronique !
".", tu nous a encore régalé Smile
Revenir en haut Aller en bas
lalou
Gérard Klein local.
Gérard Klein local.
avatar

Nombre de messages : 5868
Age : 47
Localisation : mother earth
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Weld   Mer 9 Juin - 8:33

ça c'est de la chronique cheers
Du coup c'est parti pour un p'tit dej café-croissant + orage électrique...

Merci Mr point final!
Revenir en haut Aller en bas
stringman
Monsieur palourde.
Monsieur palourde.
avatar

Nombre de messages : 4118
Localisation : Pas Lourdes (plus au Nord Ouest vers Praire Y Wind)
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: Weld   Mer 9 Juin - 9:12

Il faut que je redécouvre d'urgence cet album que je connais mal!
Revenir en haut Aller en bas
lalou
Gérard Klein local.
Gérard Klein local.
avatar

Nombre de messages : 5868
Age : 47
Localisation : mother earth
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Weld   Mer 9 Juin - 9:15

LE live de Neil... Point barre! Fonce garçon Wink
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16998
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Weld   Mer 9 Juin - 18:19

la première fois que je suis rentré en transe c'est sur cet album,j'ai découvert l'électricité et le larsen avec lui,dans ma vie il y a avant et après cette soirée, seul dans ma chambre entouré de mes 4 enceintes et laissant la déferlante me posséder.
il faut voir aussi le show en vidéo où Neil se tord grimace saute rebondit effectuant sa danse frénétique où se confinant dos à la scène avec le Horse.
ne pas oublier que sans son cheval fou Neil ne pourrait pas s'abandonner autant sur ses titres,ici on a une osmose un symbiose complète de 4 mecs
qui ne lâchent jamais prise et courent à brides abattues.
des projections d'images ponctuent et accompagnent le live.
la rouille n'est plus le fer est battu.

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
Crazy Bear
Rusty Papa Ours
Rusty Papa Ours
avatar

Nombre de messages : 10329
Age : 36
Localisation : au pied du lit
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Weld   Mer 9 Juin - 19:08

un putain d'album live !!
De l'énergie à en revendre
du génie à l'état pur Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10401
Age : 53
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Weld   Mer 9 Juin - 20:56

De la super chronique, presque aussi plaisante à lire que l'album à écouter cheers

_________________
"What is the color when black is burned ?"
Revenir en haut Aller en bas
stringman
Monsieur palourde.
Monsieur palourde.
avatar

Nombre de messages : 4118
Localisation : Pas Lourdes (plus au Nord Ouest vers Praire Y Wind)
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: Weld   Jeu 10 Juin - 8:55

Faut que je l'achète!
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16998
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Weld   Jeu 10 Juin - 13:01

@stringman a écrit:
Faut que je l'achète!
t'as intérêt sinon tu dégages!

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
sweet sadness
Computer Cowboy
Computer Cowboy
avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Weld   Jeu 10 Juin - 14:30

C'est qui Neil Young ??

rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Crazy Bear
Rusty Papa Ours
Rusty Papa Ours
avatar

Nombre de messages : 10329
Age : 36
Localisation : au pied du lit
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Weld   Jeu 10 Juin - 14:33

@sweet sadness a écrit:
C'est qui Neil Young ??


Neil est le mari de Pegi Young, la grande chanteuse folk des années 2000 !!!
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16998
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Weld   Jeu 10 Juin - 18:02

@sweet sadness a écrit:
C'est qui Neil Young ??

rendeer
c'est un compatriote à Céline Dion ils font le même métier.

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
Pat Vurden
Tatoo'In
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 48
Localisation : Verdun (55)
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Weld   Dim 13 Juin - 23:10

Voici ce que j'avais publié le 04 Octobre 2008 sur mon blog myspace, concernant "Weld"


"Neil young "Weld", le live qui m'a ouvert la voie du Rock...
Humeur actuelle : rock'n roll
Catégorie : Musique

J'ai commencé la guitare sur le tard, en 1990, à 21 ans... Pourtant, la musique a toujours tenu une place primordiale dans ma vie... J'ai grandi dans les années 70, et dans un univers musical, orienté chanson Française, pop Rock anglaise et US, folk US...
Pendant l'adolescence, j'ai affirmé des tendances baba-cools, et j'écoutais de la musique plutôt cool.
J'ai démarré la guitare, en jouant du Hugues Aufray, du Greame Allwright, du Dylan, et du Neil Young. Je jouais uniquement de la guitare acoustique et de l'harmonica.
De Neil Young, je connaissais 'Harvest' et 'Comes a time', 2 albums très folks. De plus en plus attiré par le Loner, je me suis procuré des song-books et en 1993 une vidéo du concert 'MTV Unplugged', et j'ai commencé à travailler ses morceaux à l'acoustique.
Un jour que je trainais à la Fnac, en quête de nouvelles vidéos de Neil Young, je suis tombé sur une VHS de 'Weld', un concert de Neil Young and Crazy Horse... J'ai été surpris par la jaquette qui ne laissait rien entrevoir de ce que je connaissais du Loner... Sur la photo, 2 amplis démesurés, et au milieu, un Neil Young complétement survolté, avec une guitare électrique dans les mains, accompagné des 3 musiciens du Crazy Horse.

Par curiosité, je me suis acheté cette VHS, et lorsque je l'ai visionnée, j'ai pris la claque musicale de ma vie !!!!...
Sur scène, un Neil young survolté enchaînant les morceaux tous plus rocks les uns que les autres, appuyé par une rythmique solide et idéale, des solos torturés avec un son hyper crade mais puissant frisant les 5 minutes, des morceaux dépassant allègrement les 10 minutes, que le Loner peinait à achever, tant il était habité par sa musique, comme littéralement en transe.
J'y ai vu et entendu également des morceaux qui m'ont qui m'ont pris aux tripes, comme la reprise 'Blowin' in the wind', ou 'Cortez The Killer'.
Je ne sais pas si c'est parce qu'à l'époque, j'étais militaire, et que ce concert a été filmé pendant la première guerre du Golfe, et qu'il délivre un message antimilitariste, mais ce live m'a tout de suite complétement séduit. Je ne m'en suis jamais remis. Ce live a changé ma vie de musicien. Désormais, ça sera Les Paul et Marshall à lampes, mes compositions se sont durcies, la voie du Rock s'est ouverte à moi...
Le baba-cool est mort, vive le Rocker !!!!
Même si aujourd'hui je conserve un certain plaisir à jouer de l'acoustique, c'est avec ma Les Paul, et le Marshall à fond que je me sens vraiment exister...
Même si je conserve un certain plaisir à écouter les musiques qui ont accompagnées ma vie, Neil Young tient largement le sommet de ma discothèque et de ma DVDthèque. Je me retrouve complétement au travers de sa musique qui me pénètre au plus profond de mon âme.
Il m'accompagne dans les moments difficiles de la vie (qui sont nombreux pour moi...), sa musique me permettant d'expulser tout le stress que j'accumule dans les moments de galère. Le Rock est une véritable thérapie pour moi, et neil young en est le meilleur remède.
Je voulais simplement vous faire part de ce live qui a tant compté pour moi, et remercier Neil Young pour tout ce qu'il m'apporte au quotidien. C'est sûrement le dernier vrai Rocker vivant, il est resté fidèle à ce qu'il a toujours été, il est encore aujourd'hui, du haut de ses 63 ans, très inspiré, toujours surprenant, et il a gardé un esprit rock intact."

afro
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/patvurden
davcom
Palme d'Or
Palme d'Or
avatar

Nombre de messages : 9285
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: Weld   Lun 14 Juin - 7:17

@Pat Vurden a écrit:
Voici ce que j'avais publié le 04 Octobre 2008 sur mon blog myspace, concernant "Weld"


"Neil young "Weld", le live qui m'a ouvert la voie du Rock...
Humeur actuelle : rock'n roll
Catégorie : Musique

J'ai commencé la guitare sur le tard, en 1990, à 21 ans... Pourtant, la musique a toujours tenu une place primordiale dans ma vie... J'ai grandi dans les années 70, et dans un univers musical, orienté chanson Française, pop Rock anglaise et US, folk US...
Pendant l'adolescence, j'ai affirmé des tendances baba-cools, et j'écoutais de la musique plutôt cool.
J'ai démarré la guitare, en jouant du Hugues Aufray, du Greame Allwright, du Dylan, et du Neil Young. Je jouais uniquement de la guitare acoustique et de l'harmonica.
De Neil Young, je connaissais 'Harvest' et 'Comes a time', 2 albums très folks. De plus en plus attiré par le Loner, je me suis procuré des song-books et en 1993 une vidéo du concert 'MTV Unplugged', et j'ai commencé à travailler ses morceaux à l'acoustique.
Un jour que je trainais à la Fnac, en quête de nouvelles vidéos de Neil Young, je suis tombé sur une VHS de 'Weld', un concert de Neil Young and Crazy Horse... J'ai été surpris par la jaquette qui ne laissait rien entrevoir de ce que je connaissais du Loner... Sur la photo, 2 amplis démesurés, et au milieu, un Neil Young complétement survolté, avec une guitare électrique dans les mains, accompagné des 3 musiciens du Crazy Horse.

Par curiosité, je me suis acheté cette VHS, et lorsque je l'ai visionnée, j'ai pris la claque musicale de ma vie !!!!...
Sur scène, un Neil young survolté enchaînant les morceaux tous plus rocks les uns que les autres, appuyé par une rythmique solide et idéale, des solos torturés avec un son hyper crade mais puissant frisant les 5 minutes, des morceaux dépassant allègrement les 10 minutes, que le Loner peinait à achever, tant il était habité par sa musique, comme littéralement en transe.
J'y ai vu et entendu également des morceaux qui m'ont qui m'ont pris aux tripes, comme la reprise 'Blowin' in the wind', ou 'Cortez The Killer'.
Je ne sais pas si c'est parce qu'à l'époque, j'étais militaire, et que ce concert a été filmé pendant la première guerre du Golfe, et qu'il délivre un message antimilitariste, mais ce live m'a tout de suite complétement séduit. Je ne m'en suis jamais remis. Ce live a changé ma vie de musicien. Désormais, ça sera Les Paul et Marshall à lampes, mes compositions se sont durcies, la voie du Rock s'est ouverte à moi...
Le baba-cool est mort, vive le Rocker !!!!
Même si aujourd'hui je conserve un certain plaisir à jouer de l'acoustique, c'est avec ma Les Paul, et le Marshall à fond que je me sens vraiment exister...
Même si je conserve un certain plaisir à écouter les musiques qui ont accompagnées ma vie, Neil Young tient largement le sommet de ma discothèque et de ma DVDthèque. Je me retrouve complétement au travers de sa musique qui me pénètre au plus profond de mon âme.
Il m'accompagne dans les moments difficiles de la vie (qui sont nombreux pour moi...), sa musique me permettant d'expulser tout le stress que j'accumule dans les moments de galère. Le Rock est une véritable thérapie pour moi, et neil young en est le meilleur remède.
Je voulais simplement vous faire part de ce live qui a tant compté pour moi, et remercier Neil Young pour tout ce qu'il m'apporte au quotidien. C'est sûrement le dernier vrai Rocker vivant, il est resté fidèle à ce qu'il a toujours été, il est encore aujourd'hui, du haut de ses 63 ans, très inspiré, toujours surprenant, et il a gardé un esprit rock intact."

afro

C'est marrant que tu dises avoir grandi dans les années 70.

Nous avons le même âge, et moi j'ai grandi dans les années 80. Comment ça se fait ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
fenetch
Little Wing
Little Wing
avatar

Nombre de messages : 1163
Age : 21
Localisation : et moi ? je t'en poses des questions
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Weld   Lun 14 Juin - 12:25

je crois qu'il parle des années 70 musicalement
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Soul
Modofétichiste
Modofétichiste
avatar

Nombre de messages : 10401
Age : 53
Localisation : Alsace, berceau mondial de la culture et de la bière
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Weld   Lun 14 Juin - 12:47

@davcom a écrit:
@Pat Vurden a écrit:
Voici ce que j'avais publié le 04 Octobre 2008 sur mon blog myspace, concernant "Weld"


"Neil young "Weld", le live qui m'a ouvert la voie du Rock...
Humeur actuelle : rock'n roll
Catégorie : Musique

J'ai commencé la guitare sur le tard, en 1990, à 21 ans... Pourtant, la musique a toujours tenu une place primordiale dans ma vie... J'ai grandi dans les années 70, et dans un univers musical, orienté chanson Française, pop Rock anglaise et US, folk US...
Pendant l'adolescence, j'ai affirmé des tendances baba-cools, et j'écoutais de la musique plutôt cool.
J'ai démarré la guitare, en jouant du Hugues Aufray, du Greame Allwright, du Dylan, et du Neil Young. Je jouais uniquement de la guitare acoustique et de l'harmonica.
De Neil Young, je connaissais 'Harvest' et 'Comes a time', 2 albums très folks. De plus en plus attiré par le Loner, je me suis procuré des song-books et en 1993 une vidéo du concert 'MTV Unplugged', et j'ai commencé à travailler ses morceaux à l'acoustique.
Un jour que je trainais à la Fnac, en quête de nouvelles vidéos de Neil Young, je suis tombé sur une VHS de 'Weld', un concert de Neil Young and Crazy Horse... J'ai été surpris par la jaquette qui ne laissait rien entrevoir de ce que je connaissais du Loner... Sur la photo, 2 amplis démesurés, et au milieu, un Neil Young complétement survolté, avec une guitare électrique dans les mains, accompagné des 3 musiciens du Crazy Horse.

Par curiosité, je me suis acheté cette VHS, et lorsque je l'ai visionnée, j'ai pris la claque musicale de ma vie !!!!...
Sur scène, un Neil young survolté enchaînant les morceaux tous plus rocks les uns que les autres, appuyé par une rythmique solide et idéale, des solos torturés avec un son hyper crade mais puissant frisant les 5 minutes, des morceaux dépassant allègrement les 10 minutes, que le Loner peinait à achever, tant il était habité par sa musique, comme littéralement en transe.
J'y ai vu et entendu également des morceaux qui m'ont qui m'ont pris aux tripes, comme la reprise 'Blowin' in the wind', ou 'Cortez The Killer'.
Je ne sais pas si c'est parce qu'à l'époque, j'étais militaire, et que ce concert a été filmé pendant la première guerre du Golfe, et qu'il délivre un message antimilitariste, mais ce live m'a tout de suite complétement séduit. Je ne m'en suis jamais remis. Ce live a changé ma vie de musicien. Désormais, ça sera Les Paul et Marshall à lampes, mes compositions se sont durcies, la voie du Rock s'est ouverte à moi...
Le baba-cool est mort, vive le Rocker !!!!
Même si aujourd'hui je conserve un certain plaisir à jouer de l'acoustique, c'est avec ma Les Paul, et le Marshall à fond que je me sens vraiment exister...
Même si je conserve un certain plaisir à écouter les musiques qui ont accompagnées ma vie, Neil Young tient largement le sommet de ma discothèque et de ma DVDthèque. Je me retrouve complétement au travers de sa musique qui me pénètre au plus profond de mon âme.
Il m'accompagne dans les moments difficiles de la vie (qui sont nombreux pour moi...), sa musique me permettant d'expulser tout le stress que j'accumule dans les moments de galère. Le Rock est une véritable thérapie pour moi, et neil young en est le meilleur remède.
Je voulais simplement vous faire part de ce live qui a tant compté pour moi, et remercier Neil Young pour tout ce qu'il m'apporte au quotidien. C'est sûrement le dernier vrai Rocker vivant, il est resté fidèle à ce qu'il a toujours été, il est encore aujourd'hui, du haut de ses 63 ans, très inspiré, toujours surprenant, et il a gardé un esprit rock intact."

afro

C'est marrant que tu dises avoir grandi dans les années 70.

Nous avons le même âge, et moi j'ai grandi dans les années 80. Comment ça se fait ? Laughing
21 ans en 1990 ça veut dire né en 1969: donc a grandi pendant les années 70 et 80 Wink

_________________
"What is the color when black is burned ?"
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16998
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Weld   Lun 14 Juin - 13:02

moi je suis né en 19971 et j'ai grandi avec les beatles puis vers 20 ans neil young,dois je dire que j'ai grandi avec une époque avec laquelle je n'étais pas né????

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
nyzwok
Topanga Computer ©
Topanga Computer ©
avatar

Nombre de messages : 16998
Age : 46
Localisation : dans mon pot de rillettes.
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Weld   Lun 14 Juin - 13:04

PS:merci Pat pour ton commentaire et si tu as le temps un jour
fais nous un topic sur ta copie de old black,ça va calmer les petits merdeux qui jouent au dur...... Twisted Evil

_________________
We love to talk on things we don't know about.
Revenir en haut Aller en bas
davcom
Palme d'Or
Palme d'Or
avatar

Nombre de messages : 9285
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: Weld   Lun 14 Juin - 13:43

@Mr. Soul a écrit:
@davcom a écrit:


C'est marrant que tu dises avoir grandi dans les années 70.

Nous avons le même âge, et moi j'ai grandi dans les années 80. Comment ça se fait ? Laughing
21 ans en 1990 ça veut dire né en 1969: donc a grandi pendant les années 70 et 80 Wink

Bien sur. Mais à croire qu'il y en a qui étaient hyper ouverts. C'est vrai, ce n'est pas donné à tout le monde d'écouter neil young à 9 ans
Revenir en haut Aller en bas
fenetch
Little Wing
Little Wing
avatar

Nombre de messages : 1163
Age : 21
Localisation : et moi ? je t'en poses des questions
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Weld   Lun 14 Juin - 18:22

@nyzwok a écrit:
moi je suis né en 19971 et j'ai grandi avec les beatles puis vers 20 ans neil young,dois je dire que j'ai grandi avec une époque avec laquelle je n'étais pas né????

et moi alors ^^
je grandi pas non plus avec mon epoque
Revenir en haut Aller en bas
Rust
Vieux con.
Vieux con.
avatar

Nombre de messages : 3199
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Weld   Lun 14 Juin - 18:27

davcom a grandi dans les 80 parce qu'il n'a pas grandi dans les années 70... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Weld   

Revenir en haut Aller en bas
 
Weld
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» ARC=WELD Juillet 2011
» Weld (1991)
» Weld
» Après vos albums, vos morceaux préfèrés
» Neil Young

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neilyoung Forumeast :: Discographie-
Sauter vers: